Ligue 1 Uber Eats 34e Journée

1 : 0

Thuram (90'+4)

Compte-rendu

Thuram et le Gym au finish (1-0)

Grâce à un but de Khéphren Thuram dans les derniers instants contre Troyes (1-0), Nice remonte provisoirement à la cinquième place de L1, à deux points du podium. 

Le Gym devait rebondir cet après-midi contre Troyes, quelques jours après la défaite à Monaco. Rebondir pour se maintenir dans le wagon de tête de L1 et rester en course pour une bataille haletante à l’Europe. Et les Niçois ont gagné cette rencontre dans les derniers instants. D’un tir pied droit à bout portant, Thuram a libéré un Allianz Riviera en feu.

Une victoire particulière en hommage à Dédé Donati, membre historique de l’association décédé cette semaine.

Le Gym pousse en première mi-temps

Dès le début de la partie, les Niçois jouaient haut et leur pressing gênait des Troyens déjà en difficulté. Grâce à de belles actions collectives, le Gym se montrait dangereux face à une équipe visiteuse acculée en défense. Après un magnifique enchaînement faisant frissonner l’Allianz Riviera, Amine Gouiri éliminait deux défenseurs mais sa tentative filait juste au dessus du cadre. La tentative de Dolberg quelques minutes plus tard s’envolait au dessus du but de Moulin. Très intéressant collectivement, Nice continuait de créer le danger. Rosario trouvait Delort qui remisait parfaitement de la poitrine pour Gouiri mais la frappe puissante de l’international espoir français ne trouvait pas le cadre.

Mais à la demi-heure de jeu, l’ESTAC se révoltait et tentait de trouver la faille en contre-attaque en profitant des espaces dans la défense azuréenne. Benitez stoppait le tir de loin de Kouamé et Ripart se voyait refuser un but pour une position de hors-jeu. L’équipe de Christophe Galtier, après 10 minutes de flottement, repartait directement à l’attaque avec deux occasions franches de Dolberg. Le Danois centrait d’ailleurs parfaitement pour Andy Delort qui reprenait le cuir de la tête dans la surface mais cela passait juste à côté de la cage de Moulin. 

Nice poussait dans les derniers instants de la première période pour tenter de marquer. D’une magnifique passe millimétrée de l’extérieur du pied droit, Gouiri servait Kluivert. Le Néerlandais contrôlait de la poitrine dans la surface, seul face au gardien troyen, et tirait mais le dernier rempart champenois détournait le ballon en corner. Malgré une première mi-temps où ils se sont procurés les meilleures situations, les Niçois rentraient aux vestiaires avec un score vierge face à des Troyens qui n’abdiquaient pas (0-0).

Coaching gagnant

Les Aiglons commençaient la deuxième période comme ils avaient fini la première : à l’offensive. Les tirs de Delort et Dolberg étaient tous les deux contrés par la défense visiteuse. Delort une nouvelle fois, sur le côté gauche de la surface, voyait sa frappe puissante pied droit finir dans le petit filet. Mais les Troyens, présents dans les duels, restaient fidèles à leur plan de jeu des 45 premières minutes, à savoir profiter des espaces et Benitez captait un tir de Kaboré.   Plus que résister, l'ESTAC commençait même à multiplier les offensives, sans occasion franche, et à faire planer une odeur de soufre sur la Plaine du Var.

Coach Galtier faisait alors entrer du sang neuf et lançait Billal Brahimi et Khephren Thuram. Les deux Aiglons se montraient directement. Thuram décalait Brahimi sur le côté droit, le franco-algérien centrait et Kluivert reprenait de la tête dans la surface mais sa tentative n’inquiétait pas Moulin. Le cuir ne semblait pas vouloir entrer dans le but troyen. Dix minutes avant la fin du temps réglementaire, Dante remisait pour Guessand après un coup-franc de Brahimi. L'attaquant français tirait de la tête mais Moulin se montrait infranchissable et sortait une parade. Quatre minutes plus tard, après un cafouillage dans la surface troyenne, Daniliuc voyait sa tentative sortir en six-mètres. Le défenseur autrichien voyait également son centre repoussé de la main par N’jo dans la surface mais l’arbitre ne sifflait pas de pénalty. La lumière allait venir de Khéphren Thuram. Le Niçois ouvrait le score et libérait l’Allianz Riviera d’un tir pied droit à bout portant après une remise en retrait de Guessand dans la surface. Benítez sauvait les trois points pour le Gym en sortant une parade devant Camara dans les dernières secondes.

Après ce succès, il reste quatre matches de championnat au Gym pour finir le plus haut possible au classement. Dimanche prochain, les Niçois se déplaceront sur le terrain des Girondins de Bordeaux (17h05), une semaine avant la finale de la Coupe de France face à Nantes.


Diaporama

Les images du succès face à Troyes
24/44

Album

Les images du succès face à Troyes

Résumé vidéo

Le résumé de la victoire niçoise
25/0

Nice 1-0 Troyes

Le résumé de la victoire niçoise

Feuille de match

Ligue 1 Uber Eats • 34e Journée
24 avril 2022 15:00

À Nice

Allianz Riviera
17065 spectateurs

Allianz Riviera - Nice
  • Benítez
  • Amavi
    Remplacement
  • Dante
  • Todibo
  • Lotomba
    Remplacement Carton jaune
  • Boudaoui
    Remplacement
  • Gouiri
    Remplacement
  • Rosario
  • Kluivert
  • Dolberg
    Remplacement
  • Delort
  • Moulin
  • Biancone
  • Palmer-Brown
  • Abdu Conté
    Remplacement
  • Kaboré
  • Koné
  • Kouamé
  • Tardieu
    Carton jaune
  • Chavalerin
  • Ripart
    Remplacement
  • Touzghar
    Remplacement

Entraîneur
Christophe Galtier

Remplacements

  • 64'

    Brahimi

    Gouiri

  • 64'

    Thuram

    Boudaoui

  • 77'

    Guessand

    Dolberg

  • 77'

    Bard

    Amavi

Non-entrés en jeu

Bulka Daniliuc Barbosa Lemina Stengs

Entraîneur
Bruno Irles

Remplacements

  • 70'

    Mothiba

    Touzghar

  • 70'

    Njo

    Conté

  • 80'

    Ugbo

    Ripart

  • 89'

    Kohon

    Kouame

Non-entrés en jeu

Camara Chambost Dingomé Lefebvre Renot

Arbitre

Hakim
Ben El Hadj

Hakim Ben El Hadj

Discipline

Avertissements

Lotomba (90')

Expulsions

Discipline

Avertissements

Expulsions

Logo OGC Nice

Stats

Logo Troyes

Possession

61%
39%

Tirs

18
9

Tirs cadrés

3
3

Passes réussies

453
246

Hors-jeu

1
4

Fautes commises

18
11

Cartons jaunes

1
1

Cartons rouges

0
0