Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Ursea : « De la première à la dernière minute »

Réaction

27 février 2021

Ursea : « De la première à la dernière minute »

Adrian Ursea a salué "une prestation complète" de ses joueurs face à Rennes (victoire 2-1) lors de son passage devant la presse. 

Au-delà de la victoire, c’était le type de prestation que vous attendiez de vos joueurs depuis longtemps ?
Depuis un moment oui, surtout qu’on a réussi à continuer de la première à la dernière minute. On a vu une équipe qui est très bien entrée dans le match, qui a réussi à avoir 30 minutes de très belle facture. Autant défensivement qu’offensivement, on était bien présents, on a réussi à poser pas mal de problèmes à cette équipe de Rennes. Tous les efforts ont été couronnés de succès, donc on est assez satisfaits ce soir.

Vous aviez fait plusieurs ajustements tactiques au coup d’envoi...
Avec mon staff, on fait des ajustements depuis décembre, match après match. Ce soir, ça nous a bien réussi. Ce qu’on voulait, c’était surtout les mettre en difficulté sur un de leurs points forts : le côté droit. On a bien réussi. De l’autre côté, il fallait que je tente quelque chose étant donné que nous avions pas mal de problèmes sur notre côté droit. Les choix n’étaient pas multiples, j’ai dû trancher. Comme toujours, je ne les fais pas pour punir les joueurs mais pour le bien de l’équipe.

Comment décririez-vous le match de Hicham Boudaoui ?
Je dirais monstrueux, surtout sur les 30 premières minutes. Il a tenu la dragée haute à un espoir du foot français, je dirais même qu’il mis pas mal en difficulté Camavinga, autant offensivement que défensivement. Ça a été un match énorme de sa part. J’espère que ce qu’il a eu n’est pas trop grave et qu’on pourra le récupérer pour mercredi. Il a été touché en première mi-temps, j’ai été averti, mais lorsqu’on a des joueurs qui fonctionnent comme il a fonctionné ce soir, avec son rayonnement, c’est difficile. Au-delà de Hicham, j’ai été content parce que j’ai vraiment vu une équipe bien dans son match, qui savait ce qu’elle voulait. On n’a jamais paniqué, on a réussi vraiment à faire, enfin, une prestation complète. Elle a été couronnée de succès, ça me fait plaisir. A côté de Hicham, il y a eu Morgan, Alexis, toute notre défense. On a fait un cadeau à Rennes sur leur but, même s’il y a eu une super frappe. Je tiens à souligner le rendement de toute l’équipe, la prestation et, surtout, l’état d’esprit.

Êtes-vous tiré d’affaire ?
Surtout pas. On a encore des matchs, à commencer par celui de mercredi contre Nîmes. Encore une fois, mon discours ne va pas varier tant qu’on ne sera pas définitivement sortis d’affaire. Il faut bien récupérer. Ce n’est qu’une étape, ça a tourné en notre faveur. Il va falloir bien préparer ce match de mercredi. Je pense qu’on va retrouver une équipe remontée à bloc après leur dernier résultat. Ça sera une autre paire de manches.

Alexis Claude-Maurice est également apparu en confiance…
Oui. Il est sur une pente ascendante depuis pas mal de temps. Ce qui lui a manqué, c’était un but. Quand il va avoir ce but, on va vraiment voir un très bon joueur.

Flavius a-t-il juste eu une crampe en fin de match ?
Oui, juste une crampe. Il n’en pouvait plus mais je lui ai demandé de faire en sorte de résister jusqu’à ce que son muscle lui crée des problèmes. Il m’avait déjà averti 5 ou 10 minutes avant, en me disant qu’il fallait faire un changement. Je n’ai pas confirmé le changement, car il fallait que je gère les avertissements de ma défense. Et puis il y avait d’autres joueurs touchés. 

Y a-t-il eu un cap de franchi au niveau de l’état d’esprit et du dépassement de soi ?
Oui. J’aime beaucoup quand les joueurs vont au bout d’eux-mêmes. On a la chance d’être des footballeurs professionnels, la moindre des choses c’est d’aller au bout de soi-même. Ce soir, toute l’équipe l’a fait, en affichant un état d’esprit magnifique. C’est sur ça qu’il faut s’appuyer à l’avenir pour bien attaquer les matchs qu’il nous reste.