Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Nice - Bordeaux : les chiffres des précédents

Ligue 1

14 janvier 2021

Nice - Bordeaux : les chiffres des précédents

Nice-Bordeaux, 109e du nom en Ligue 1, ce dimanche à l'Allianz Riviera. Avant ce match de la 20e journée, retour en chiffres sur les précédents dans l'élite entre les deux formations.

109

Il s'agira du 109e match entre Nice et Bordeaux au plus haut niveau du football français, le 54e en terres niçoises. À domicile, les Aiglons comptabilisent 23 succès pour 18 nuls et 12 défaites.

1949 

L'année de la première rencontre entre Niçois et Bordelais en D1. Le 18 décembre 1949, les premiers s'imposaient 3-2 grâce à Leon Rossi, Désiré Carré et Aleksander Skocen.

12

La série d'invincibilité de l'OGC Nice face aux Girondins en championnat. Le groupe rouge et noir reste sur 6 succès et 6 nuls face à un adversaire dont la dernière victoire à Nice remonte au 23 août 2014 (1-3). C'est la meilleure série de l'histoire du Gym face à cet adversaire et sa plus longue en cours contre une équipe de l'élite.

4

 

Le nombre de joueurs, dans les deux camps, ayant déjà marqué dans cette affiche. Côté Bordelais, Nicolas de Préville et Jimmy Briand ont déjà trouvé l'ouverture dans cette affiche tandis que pour Nice, Pierre Lees-Melou et ... l'actuel Bordelais Hatem Ben Arfa ont marqué contre le FCGB.

6

Le nombre de buts inscrits par Nice le 23 septembre 2015 face aux Girondins. Une victoire 6-1, la plus large de l'histoire du Gym contre cet adversaire, grâce à des réalisations de Germain (33'), Le Bihan (42'), Pallois (CSC, 51'), Ben Arfa (68', 75') et A. Mendy (84').

2,8

La moyenne de buts par match lors des rencontres entre les deux équipes en Ligue 1. Un chiffre qui a récemment plongé : 1 but/match en moyenne à l'occasion des 10 dernières oppositions en championnat.

À l'aller, 3 poteaux et pas de but...

Le 27 septembre 2019, les deux équipes se retrouvèrent au Matmut Atlantique dans le cadre de la 5ème jounée de Ligue 1. Pas vernis, les Aiglons rentrèrent de Gironde avec des regrets au terme d'un match dominé et au cours duquel ils touchèrent les montants à 3 reprises par Lees-Melou, Rony Lopes et Gouiri.