Ligue 1 McDonald's 22e Journée

1 : 3

Malinovskyi (60')

Diop (38')

Laborde (44')

Brahimi (85')

Compte-rendu

Le Gym conquiert le Vélodrome (1-3) !

Solide, joueur et conquérant, l’OGC Nice s’est imposé face à l’OM dans le derby de la Méditerranée (1-3) grâce à des réalisations de Diop (38’), Laborde (44’) et Brahimi (85’). Les Aiglons sont sur une série de trois victoires consécutives en championnat et remontent au 8ème rang du classement, à six points de la première place européenne occupée par Rennes (5ème, 40 unités).

Quel match, quel coeur, quel Gym ! Un bijou de Brahimi dans la dernière ligne droite des débats a entériné le succès niçois contre l’OM. Un but révélateur de la soirée de rêve des Rouge et Noir, qui ont joué avec panache, sérieux, agressivité, et qui ont appliqué le plan de jeu du coach Digard à la lettre. Solide et séduisant, offensivement comme défensivement, Nice remonte à la 8e place du classement avec 34 points, et le fait en soignant les formes !

Quatre jours après sa victoire à Lens (0-1), Didier Digard effectuait quelques changements dans son onze de départ. Un changement de système, d’abord, puisque le Gym se présenta en 4-3-3 avec Youssouf Ndayishimiye en sentinelle, alors qu’il avait évolué en 3-5-2 à Bollaert. Deux changements d’hommes, ensuite. Le Super Eagle Terem Moffi, arrivé dans la semaine, débutait pour la première fois un match avec son nouveau club, tandis que Melvin Bard signait son retour à gauche de la défense. Les deux hommes remplaçaient numériquement Antoine Mendy et Hicham Boudaoui, tous les deux sur le banc.

Décomplexés et en jambes, les Aiglons se mettaient en évidence très rapidement. Après un excellent travail de Laborde côté droit, Moffi centrait en retrait pour Khephren Thuram. L’international Espoirs déclenchait une frappe pied droit plein axe à l'entrée de la surface mais ça passait juste à côté de la cage de Pau Lopez (3’). Quelques minutes plus tard, les hommes du Comté se montraient de nouveau dangereux. Sur le côté gauche, Terem Moffi centrait pour Laborde qui remisait pour Sofiane Diop, qui récupérait le ballon et armait une frappe au-dessus (10’).

Les Niçois, bien organisés et solides dans les duels, signaient un début de match très intéressant. Continuant sur sa lancée des dernières rencontres, Kasper Schmeichel se montrait très autoritaire face aux assauts de l’OM. Le portier danois repoussait parfaitement le tir de Clauss pied droit (17’) et détournait en corner une frappe d'Under dans la surface (22’). Profitant des errances défensives dans la défense adverse, le Gym commençait à croire plus que jamais à l’ouverture du score. Ramsey déviait le bon centre de Laborde dans la surface, Melvin Bard contrôlait mais sa tentative n'était pas cadrée (26’).

Deux buts avant la pause

Avant la pause, les efforts des hommes de Didier Digard allaient payer. Après un tir puissant de Gaëtan Laborde pied gauche repoussé par Lopez, Sofiane Diop, en véritable renard des surfaces et bien placé, reprenait le ballon de la tête et ouvrait le score pour Nice (0-1, 38’). Ce Gym-là, très séduisant et réaliste, en voulait toujours plus et continuait de mettre en difficulté l’équipe d’Igor Tudor. Puis doublait la mise ! A l'extérieur de la surface, Laborde décalait Thuram qui voyait sa frappe pied droit détournée de la main par Lopez. L’attaquant rouge et noir accélérait pour devancer Guendouzi dans la surface et marquait le deuxième but de Nice dans ce derby (0-2, 44’). Gaëtan Laborde inscrivait alors son troisième but en trois matchs de rang, son 7ème avec la tunique azuréenne, et permettait à son équipe de rentrer aux vestiaires avec une avance de deux buts.

À la reprise, les Marseillais revenaient logiquement avec des intentions beaucoup plus offensives. Bien placé, JC Todibo contrait la frappe puissante de Ruslan Malinovskyi. Clauss récupérait la balle et tirait mais ça n'était pas cadré (49’). Mais le Gym montrait bien qu’il n’était pas rassasié. À la réception d'un long dégagement de Schmeichel, Moffi se défaisait en patron de la défense marseillaise. Après un raid de 50 mètres en solo, un duel remporté avec Rongier et un grand pont sur Balerdi, l'attaquant frappait mais Lopez détournait le ballon (52’). L’OM poussait et se procurait des situations intéressantes avec Tavares (55’) et Gigot (57’). Sous la pression, les Aiglons allaient céder. Sur un centre en retrait de Clauss dévié par Sanchez, Ruslan Malinovskyi réduisait la marque d'un tir puissant en première intention dans la surface (1-2, 60’).

Le Gym résiste avant l’étincelle de Brahimi

Poussés par leur public, les pensionnaires de l’Orange Vélodrome acculaient les Niçois dans leur camp. Mais les valeureux Aiglons résistaient brillamment. Youssouf Ndayishimiye déviait la frappe dangereuse d’Under (62’) puis la tentative enroulée de Khephren Thuram ne trouvait pas le cadre (65’). Dans un très bon soir, Schmeichel permettait à Nice de garder son avantage en repoussant de manière autoritaire la tentative de Clauss à bout portant (71’) et en captant la reprise de volée de Sanchez (84’).

En fin de match, l’excellent collectif niçois se montrait de nouveau dangereux malgré la pression phocéenne. Lotomba accélérait et frappait du pied droit mais Lopez repoussait la tentative rouge et noir (75’). Puis venait l’étincelle Billal Brahimi… Entré à la place de Diop après l’heure de jeu, le Fennec enrhumait Balerdi sur le côté droit de la surface et plaçait une sublime frappe enroulée pied gauche qui atterrissait dans le petit filet intérieur de la cage de Pau Lopez (85’). L’international algérien validait le succès probant du Gym qui tenait le score dans les derniers instants du match.

Cap sur Ajaccio

Après cette victoire acquise avec la manière, l’OGC Nice recevra vendredi soir l’AC Ajaccio à l’Allianz Riviera en ouverture de la 23e journée de L1 (coup d'envoi à 21h).


Diaporama

L'album de la victoire au Vélodrome
6/0

Galerie photos

L'album de la victoire au Vélodrome

Résumé vidéo

Le résumé de Marseille 1-3 Nice
6/0

OGC Nice TV

Le résumé de Marseille 1-3 Nice

Feuille de match

Ligue 1 McDonald's • 22e Journée
5 février 2023 20:45

À Marseille

Stade Vélodrome
65234 spectateurs

Stade Vélodrome - Marseille
  • López
  • Balerdi
  • Mbemba
    Remplacement
  • Gigot
  • Clauss
  • Guendouzi
    Remplacement
  • Nuno Tavares
  • Rongier
    Remplacement
  • Ünder
  • Payet
    Remplacement
  • Vitinha
    Remplacement
  • Schmeichel
  • Dante
  • Lotomba
  • Bard
  • Todibo
  • Ramsey
    Remplacement
  • Thuram
  • Ndayishimiye
    Remplacement Carton jaune
  • Laborde
    Remplacement But
  • Moffi
    Remplacement
  • Diop
    Remplacement But

Entraîneur
Igor Tudor

Remplacements

  • 45'

    Sanchez

    Payet

  • 45'

    Malinovskyi

    Carvalho De Oliveira

  • 70'

    Veretout

    Rongier

  • 70'

    Kolašinac

    Mbemba

  • 81'

    Ounahi

    Guendouzi

Non-entrés en jeu

Blanco Elmaz Kaboré Ngapandouetnbu

Entraîneur
Didier Digard

Remplacements

  • 66'

    Brahimi

    Diop

  • 66'

    Boudaoui

    Ramsey

  • 73'

    Rosario

    Ndayishimiye

  • 73'

    Barkley

    Moffi

  • 81'

    Mendy

    Laborde

Non-entrés en jeu

Boulhendi Viti Beka Beka Bouanani

Arbitre

Clément
Turpin

Clément Turpin

Discipline

Avertissements

Expulsions

Discipline

Avertissements

Ndayishimiye (59')

Expulsions

Logo Olympique de Marseille

Stats

Logo OGC Nice

Possession

58%
42%

Tirs

22
14

Tirs cadrés

5
8

Passes réussies

433
303

Hors-jeu

1
0

Fautes commises

10
5

Cartons jaunes

0
1

Cartons rouges

0
0