Ligue 1 Uber Eats 5e Journée

1 : 2

Bamba (19')

Delort (22')

Pepe (29')

Compte-rendu

Le Gym signe sa première victoire de la saison en L1 ! (1-2)

Au courage et au mental, l’OGC Nice a signé sa première victoire de la saison en L1 sur la pelouse de Lille (1-2) pour le compte de la 5ème journée grâce à deux pénalties transformés par Nicolas Pépé et Andy Delort en première période.

Après le revers contre l’OM il y a trois jours, le capitaine Dante avait affirmé avec insistance que Nice allait relever la tête. C’est désormais chose faite. Le Gym est allé chercher au mental sa première victoire de la saison en Ligue 1 sur la pelouse de Lille (1-2). Ce fut mal embarqué avec une ouverture du score de Lille mais ce Gym-là a du caractère ! Grâce à deux pénalties transformés en première mi-temps par Nicolas Pépé et Andy Delort en l’espace de quelques minutes, Nice l’a emporté.

Pepe et Delort libèrent le Gym en dix minutes

Au coup d’envoi, Lucien Favre effectuait quatre changements par rapport à l’équipe alignée face à l’OM dimanche dernier : Youcef Atal, JC Todibo (de retour de suspension), Khephren Thuram et Aaron Ramsey intégraient le 11, placé en 3-5-2 avec le duo Pepe-Delort devant. 

Lors du premier quart d’heure de jeu, les Lillois avaient la mainmise sur le ballon. Les Aiglons étaient alertés à quelques reprises par des offensives des locaux à l’instar d’une frappe de Gomes (4’) et d’une tentative de Zhegrova contrée en corner par Viti (5’). Les Aiglons subissaient et restaient regroupés dans leur camp. Sur un centre de Yazici au second poteau, Bamba déclenchait un tir pied droit, légèrement dévié par Todibo, et ouvrait le score pour les Dogues (19’). Une mauvaise fortune derrière laquelle les Rouge et Noir firent parler leur coeur.

Dès la reprise du match, Aaron Ramsey s'infiltrait sur le côté droit de la surface mais le Gallois était accroché par Djalo (21’). L'arbitre indiquait alors le point de pénalty. Andy Delort, comme face à Strasbourg lors de la 2ème journée, s’élançait et trompait parfaitement Jardim en ouvrant son pied droit (1-1, 22’). Quelques instants plus tard, bien servi par Bard, Pépé contrôlait et partait à toute vitesse vers le but. La recrue du Gym tombait après un contact avec Léo Jardim dans la surface (27’) et l'arbitre sifflait un deuxième pénalty pour Nice. Face à son ancien club, l’international ivoirien ne tremblait pas, transformait son pénalty plein axe et doublait la mise pour le Gym (1-2, 29’). En l’espace de dix minutes, le match fut renversé.

Reebostés par ces deux buts, les Rouge et Noir commençaient à prendre confiance dans la rencontre, se montraient plus offensifs et semblaient plus à l’aise tactiquement. À l’extérieur de la surface, Delort décrochait une frappe puissante du pied droit mais sa tentative était déviée et passait à quelques centimètres de la barre transversale du portier nordiste. Les Niçois rentraient aux vestiaires au terme des 45 premières minutes avec une avance d’un but (1-2).

Solide, le Gym résiste 

Après la pause, la rencontre reprenait sur les mêmes bases que le début de la première période. À une exception notable : les Dogues se procurèrent de plus en plus d'occasions. Les Niçois étaient acculés dans leur camp et Lille dominait les débats. Les pensionnaires du stade Pierre Mauroy récupéraient très haut les ballons et accentuaient au fil des minutes la pression sur la défense du Gym. Schmeichel arrêtait un tir puissant (54’) et un coup-franc de Gomes (59’). L’expérimenté portier montrait toutes ses qualités avec cette sortie autoritaire et son duel gagné face à Yazici (60’). 

Toujours devant au tableau d’affichage, les Azuréens souffraient mais tenaient le score. Ni la frappe enchainée de Bamba (63’), ni le tir de Djalo sur coup de pied arrêté (68’), ni les tentatives de Bayo (73’) et Zhegrova (82’) ne permettaient d’ouvrir le verrou du Gym. Dans les dernières minutes, les Niçois résistaient aux assauts des Dogues et tentaient de faire des différences en contre-attaque. Dans les dernières secondes de la partie, Schmeichel captait une frappe de Gomes (90+3') et ressentait comme tous les amoureux du Gym le soulagement d’avoir obtenu un premier succès en championnat.

Cap sur le derby

Dimanche prochain (20h45), les Aiglons disputeront le derby de la Côte d’Azur face à Monaco à l’Allianz Riviera. On vous attend nombreux pour venir encourager les Aiglons !


Diaporama

L'album de la première victoire en championnat de la saison !
1/21

Lille 1-2 Nice

L'album de la première victoire en championnat de la saison !

Résumé vidéo

Lille 1-2 Nice : le résumé
1/13

OGCNICE.TV

Le résumé de la victoire

Feuille de match

Ligue 1 Uber Eats • 5e Journée
31 août 2022 21:00

À Lille

Stade Pierre Mauroy
30254 spectateurs

Stade Pierre Mauroy - Lille
  • Léo Jardim
  • José Fonte
  • Ismaily
    Remplacement
  • Diakité
  • Tiago Djaló
  • Zhegrova
    Remplacement
  • André
  • Bamba
    Carton jaune But
  • Gomes
  • Yazici
    Remplacement
  • David
  • Schmeichel
  • Viti
  • Dante
  • Todibo
  • Ramsey
  • Rosario
    Carton jaune
  • Thuram-Ulien
    Remplacement Carton jaune
  • Atal
    Carton jaune
  • Bard
    Carton jaune
  • Delort
    Remplacement But
  • Pépé
    But

Entraîneur
Paulo Fonseca

Remplacements

  • 67'

    Bayo

    Yazici

  • 79'

    Gabriel

    Gonçalves dos Santos

  • 89'

    Virginius

    Zhegrova

Non-entrés en jeu

Chevalier De Souza Ribeiro Martin NOOM QUOMAH BALEBA Yoro Zedadka

Entraîneur
Lucien Favre

Remplacements

  • 85'

    Brahimi

    Delort

  • 90'

    Beka Beka

    Thuram

Non-entrés en jeu

Bulka Lotomba Mendy Nahounou Belahyane Ilie Bouanani

Arbitre

Jérémy
Stinat

Jérémy Stinat

Discipline

Avertissements

Bamba (85')

Expulsions

Discipline

Avertissements

Rosario (25') Bard (72') Atal (81') Thuram (90')

Expulsions

Logo Lille Olympique

Stats

Logo OGC Nice

Possession

63%
37%

Tirs

18
3

Tirs cadrés

6
2

Passes réussies

489
258

Hors-jeu

1
0

Fautes commises

15
21

Cartons jaunes

1
4

Cartons rouges

0
0