Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Galtier :  « C

Réaction

1 août 2021

Galtier : « C'était mieux »

Au sortir du dernier match de préparation de l’OGC Nice face à l’AC Milan ce samedi (1-1), Christophe Galtier a livré son analyse de la partie.

Coach, quel regard portez-vous sur ce match contre l’AC Milan qui clôt la préparation ?
C’est mieux. On avait un adversaire de grande qualité en face et, même si tout le monde n'était pas présent, c'est une équipe qui a terminé deuxième de son championnat. C’était mieux dans pas mal de secteurs, dans l’intensité et le rythme notamment et par rapport à ce que j’ai pu voir lors des matchs de préparation précédents sur des principes et des choses qui commencent à prendre forme. Il y avait de l’envie et de l’enthousiasme. Évidemment je regrette le but encaissé parce que c’est le troisième qu’on prend de cette façon durant la préparation, certes avec un bon tireur et Olivier Giroud qui a un coup de tête redoutable. Il y a des points de satisfaction, mais aussi beaucoup de choses à améliorer avec des états de forme qui sont différents. Mais dans ce que j’attendais de voir sur ce match-là, par rapport aux précédents, c’était beaucoup mieux.

Vous recherchez de l’expérience au milieu, qu’avez-vous pensé dans ce secteur des prestations de Pablo Rosario et Mario Lemina ?
Pablo a beaucoup plus de rythme que Mario puisqu’il était dans une équipe qui jouait les tours préliminaires de Ligue des champions. Il a repris assez tôt même s’il a eu du mal sur la fin. C’est un joueur qui a beaucoup plus de vécu que ce que nous avions jusqu’à présent. La prestation de Khephren (Thuram) a été de très bon niveau et il fait vraiment une très bonne préparation. Mario était un peu éreinté sur la fin, mais c’était assez difficile dans ce match avec beaucoup de changements et peu de repères. On a eu très peu de séances ensemble. Il faut associer à la jeunesse, à la fougue et à l’insouciance de l’expérience, de la maitrise et le métier. Si on veut être performant on doit fournir des matchs à très haute intensité et seuls les joueurs avec de l’expérience savent ce que c’est. Nos jeunes joueurs découvrent un niveau et l’intensité technique et tactique qui va avec, même s’ils ont des bases. Il faut les accompagner et pour cela il faut des locomotives. Si on arrive à faire cet amalgame ça ne peut qu’être un plus pour notre saison.

Thuram a terminé le match en défense centrale. Expliquez-nous la réflexion derrière ce choix.
C’est un jeune joueur qui a du potentiel et beaucoup de qualités. Qui doit s’améliorer dans plein de domaines et notamment dans la manière de défendre et de prendre goût au duel. Le mettre derrière, c’est aussi lui monter ce que doit être un milieu dans la façon de défendre, l'exigence et la concentration. C’est totalement différent que de jouer au milieu. C’est une responsabilité différente parce que la moindre erreur peut être sanctionnée de manière importante. Je recherche toujours des solutions et je regarde qui peut évoluer à ce poste. On a Dante, qui a fait 45 minutes la semaine dernière, qui vient d’en faire 70 et qui est sorti avec des crampes. Avec Flavius, on a pour l’instant 3 défenseurs centraux. Il peut y avoir une blessure, une suspension. On doit en trouver un 4ème, je regarde qui peut le faire. Maintenant, il faut garder un certain équilibre au cœur du jeu.

Après ce match, estimez-vous votre équipe prête à aborder le championnat la semaine prochaine (dimanche 8 août contre Reims, 15h) ?
J’avais dit il y a une semaine que nous étions en retard. Il y a beaucoup d’états de forme différents. Des joueurs qui viennent d’arriver et qui découvrent. Des joueurs aussi qui reviennent de sélection, je pense à Jordan (Lotomba) et Kasper (Dolberg) qui ont très peu de séances avec nous. Je crois qu’aucun entraîneur ne peut dire qu’il est prêt à une semaine du coup d’envoi, il y a tellement de choses à travailler qu’on ne peut pas l’être. Par contre, j’ai vu cette semaine et dans ce match des signaux qui montrent qu’il y a une envie de faire les choses ensemble. Il faut la maintenir, la développer, conserver cette exigence et dans ce match face à un adversaire de telle qualité, il y a eu des choses intéressantes. Sur la fin, l’intensité est descendue avec les nombreux changements des deux côtés. Mais avec des joueurs qui vont compléter leur état de forme physique et assimiler nos principes de jeu, on va encore s’améliorer. Mais dire qu’on est au top à une semaine du coup d’envoi, non, ce n’est pas possible.