Accueil Site officiel de l'OGC Nice

« Une visite géniale » pour les Asso’ bénéficiaires

Enfants Sans Douleur

24 juin 2021

« Une visite géniale » pour les Asso’ bénéficiaires

Ce mercredi, les associations bénéficiaires du Programme "Enfants Sans Douleur" lors de la saison 2020-21 ont été invitées à visiter le centre d’entraînement de l’OGC Nice.

« Lors de ma première venue, je n’avais vu que la salle de conférence de presse. Là, j’ai découvert plein d’autres choses, que je n’imaginais pas, les vestiaires, la piscine… » La voix joyeuse, Eythan (Dysfantasticx) a enchaîné les surprises ce mercredi.

Atteint de dysphasie, le petit bonhomme s’est présenté au centre d’entraînement, pour en arpenter les moindres recoins, des vestiaires à la terrasse, en passant par les espaces des joueurs. Chez lui, en somme, là où il sera toujours soutenu et toujours le bienvenu. Lors de la cérémonie du 21 mai dernier, où les associations avaient partagé 12 600€ (une somme récoltée par le Gym grâce au soutien d’INEOS et du CDS), toutes les parties avaient convenu de se retrouver, pour partager un nouveau moment de joie. La promesse a été tenue au cours « d’une visite géniale ».

Sur les 5 associations qui ont été récemment intégrées au doyen des programmes citoyens de l’OGC Nice (lancé en 2005), 4 étaient présentes : Le Chemin de MaëlineEnsemble pour LoucaDysfantasticx et une Danse pour Eva-Rose. Seule Candy de « Candy Colonne d’Espoir » manquait à l’appel, car la petite princesse a été opérée ce lundi. Une partie remise, puisqu’elle est attendue dès qu’elle le peut dans la maison rouge et noir.


A travers ce moment de convivialité, l’OGC Nice a souhaité poser les bases de ses futures relations avec les 5 structures, qu'il continuera à soutenir et à accompagner de multiples manières à l’avenir. « On se rend compte que derrière le fait qu’on a reçu une aide financière de la part de l’OGC Nice, il y a un véritable suivi sur l’enfant et son évolution. De nombreuses rencontres sont organisées par le Club, comme aujourd’hui avec la visite du Centre d’Entrainement », résumait, Elodie (maman de Louca).

Avant que Laetitia, maman de la petite Maëline, ne lui emboîte le pas : « C’est avec des moments comme celui-ci qu’on se rend compte que le soutien du club n’est pas un « one shot ». C’est un accompagnement qui ne fait que commencer pour nous et qui représente vraiment quelque chose d’important pour nos toutes petites associations qui essayent de survivre pour financer au mieux les thérapies de nos enfants ».

« C’était trop bien. J’ai tout aimé dans cette visite. Mais ce qui m’a marqué c’est le terrain de pétanque parce que j’adore y jouer. Mon joueur préféré c’est Dante et je suis très heureuse parce que je porte son maillot aujourd’hui et j’ai pu m’asseoir à sa place dans les vestiaires », concluait la jeune Eva-Rose, les yeux plein d’étoiles.