Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Lumière sur « Dysfantasticx »

Enfants Sans Douleur

31 mai 2021

Lumière sur « Dysfantasticx »

Quelles sont les associations soutenues par l’OGC Nice dans le cadre du programme citoyen « Enfants Sans Douleur » 2020-21 ? Après « Candy Colonne d’Espoir », lumière sur Dysfantasticx.

Qui est Eythan ?

Un jeune garçon de 12 ans (il fêtait son anniversaire le jour de la remise des chèques !) qui a été diagnostiqué dysphasique dès ses 4 ans (en première année de maternelle). Et qui, depuis, se démène pour faire connaître sa maladie, avancer et aider les enfants qui en souffrent également.

Qu’est-ce que la dysphasie ?

Un trouble sévère du langage. Eythan en souffre depuis ses 4 ans mais malgré cela, il ne s’est jamais caché et a toujours voulu s’intégrer et avoir des amis, notamment à l’école. Dans l’incompréhension, ses camarades l’ont parfois mis à l’écart. Dès qu'il a eu la capacité d’expliquer sa maladie, Eythan l’a fait. Depuis, un changement s’est fait ressentir dans le comportement des enfants, qui ont cessé les moqueries pour l’intégrer parmi eux. Il bénéficie du soutien inconditionnel de sa maman et également d’une orthophoniste « extraordinaire » qui l’aide du mieux que possible à progresser.

Comment l’association Dysfantasticx a-t-elle vu le jour  ?

Parce qu’Eythan s’est beaucoup questionné sur sa maladie et sur la manière d’aider ceux qui, comme lui, en souffrent. Doté d’un sacré tempérament, il est allé plus loin qu’un simple questionnement, en s’engageant d’une manière concrète pour les autres. D’abord en faisant des vidéos sur les réseaux sociaux, afin de rassurer les autres enfants dysphasiques, puis en créant avec sa maman, l’association Dysfantasticx lors de la crise sanitaire, « juste pour aider les enfants qui sont comme moi », explique-t-il pudiquement. Avant que Samuel, son beau-père, ne lui emboîte le pas. « Nous remercions vivement l’OGC Nice. Grâce à cette subvention, on va pouvoir continuer à promouvoir l’association pour faire connaître le trouble dont Eythan souffre. Il a eu de la chance d’être pris en charge jeune. Grâce à ça il s’en sort très bien. Il y a d’autres enfants pour qui c’est plus difficile. Son souhait est de faire connaître le problème et de faire avancer les choses. Concrètement, le chèque va nous permettre d’acheter un photocopieur au collège de Nazareth, pour aider les enfants qui ne sont pas en mesure de prendre des notes et également de mettre en place un stage d’été pour les « dys ». »

« C’est le plus bel anniversaire de ma vie, je ne l’oublierai jamais. », concluait Eythan à l’issue de la cérémonie.

Quels sont Les projets à venir ?

Grâce au soutien de l’OGC Nice, d’INEOS et du CDS, l’association envisage de mettre en place des stages de remise à niveau pour les enfants dysphasiques durant les vacances scolaires, car ces derniers ont eu beaucoup de mal à suivre l’école en distanciel. Les contacts ont déjà été établis avec des professeurs déjà formés à l'enseignement des enfants dysphasiques et d'autres près à se former auprès des orthophonistes. L’OGC Nice se tiendra aux côtés de Dysfantasticx dans la mise en place de ce projet.

Comment soutenir Dysfantasticx ? 

► En rejoignant le groupe Facebook Dysfantasticx (vous y retrouverez notamment les vidéos réalisées par Eythan).