Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Lees-Melou « On est passé de la parole aux actes »

Après Lens 0-1 Nice

23 janvier 2021

Lees-Melou « On est passé de la parole aux actes »

De retour dans le onze de départ, le capitaine Pierre Lees-Melou était satisfait des valeurs affichées par son équipe ce samedi à Lens (victoire 0-1).

C’est une victoire qui fait énormément de bien…
Oui, tout à fait ! C’est une victoire au niveau des bases : on a retrouvé un état d’esprit, de la solidarité, de la communication. C’est ce qui nous manquait. Certes, on sait qu’on n’est pas encore beau à voir, mais ce qu’il nous fallait, c’était repartir avec les 3 points. C’est ce qu’on a fait et pour être honnête on va s’en contenter ce soir. Il va falloir garder tous ces ingrédients et y ajouter plus d’agressivité offensive.

« Quand tu défends ce club, c’est important d’avoir la grinta »

Vous êtes passés des paroles aux actes.
C’est ça ! On en avait marre car on avait beau se dire les choses… On est tous contents car on est passé de la parole aux actes. Nous n’étions pas bons, tout simplement. Face à Lens, nous n’avons pas été super bons mais nous avons retrouvé des atouts qui sont forts pour une équipe, surtout pour l’OGC Nice. Quand on défend ce club, ces couleurs, c’est important d’avoir la grinta, la solidarité, la solidité. Ça, on l’a retrouvé et on va tout faire pour le garder. Après on se concentrera sur le jeu.

Estimez-vous que vous êtes parvenus à faire déjouer Lens ?
Lens n’était pas la meilleure équipe à jouer dans notre situation car ils étaient très en forme. Ils sont à leur place, produisent un beau football avec ces valeurs-là. Le coach a mis un plan de jeu que nous avons bien respecté et ils n’ont pas été si dangereux que ça. C’est bien, ça veut dire que nous avons bien bossé et que nous avons été efficaces.

Quel était ce plan de jeu ?
Avec Hicham et Jeff nous étions concentrés pour bloquer l’axe et notamment Gaël Kakuta qui est le maître à jouer. Et après il fallait décaler sur les côtés, ce que nous avons bien fait. Ils ont eu du mal à se créer des occasions à part sur des centres ou des coups de pied arrêtés, et nous nous sommes montrés solides dans ces domaines.

« On ne s’en sortira qu’avec cet état d’esprit »

Maintenant, il va falloir confirmer…
C’est le but. On ne veut pas faire ce match et retomber dans nos travers derrière. On a Saint-Étienne qui arrive (dimanche prochain à 13h à l’Allianz Riviera, ndlr). Il va falloir faire pareil, montrer les mêmes valeurs et être plus efficaces offensivement que ce soir car nous avons mal joué certains coups. Aujourd’hui, nous avons montré de la solidarité, nous avons été compacts et nous ne nous sommes pas échappés dans les duels. C’est important, surtout quand on est en difficulté. Maintenant on va tout faire pour lancer une série. On sait qu’on n’est pas à notre place, mais on ne s’en sortira qu’avec cet état d’esprit.