Accueil Site officiel de l'OGC Nice

« On n

Avant Lens - Nice

21 janvier 2021

« On n'a plus le temps de gamberger »

Une semaine après la déconvenue face à Bordeaux (0-3), les Aiglons se déplacent chez des Lensois en pleine bourre avec un objectif clair : mettre un terme à leur spirale négative.

« La situation est extrêmement difficile, voire grave. On n’a plus le temps de gamberger. Le premier facteur à améliorer c’est l’état d’esprit, a expliqué Adrian Ursea en conférence de presse, à deux jours des retrouvailles avec Bollaert (ce samedi à 17h). Quand je parle d’état d’esprit, c’est faire les efforts, prendre de meilleures décisions quand on fait une action. Et aussi tout simplement de faire plus de courses et montrer une autre attitude, car continuer comme ça alors qu’on a gagné qu’un match sur les 14 derniers, ce n’est plus possible ».

« Chaque joueur doit apporter plus à l'équipe »

Alors que les membres du staff et Julien Fournier (directeur du football) ont longuement échangé avec les supporters ce mercredi au centre d’entraînement - « On les a surtout écoutés car ils avaient un message à nous faire passer : l’énorme frustration emmagasinée depuis pas mal de temps » - Adrian Ursea s’est de nouveau entretenu avec l’ensemble de ses joueurs ce jeudi matin. « Avec le staff, on leur en a fait part. Le Président était présent et a aussi fait passer son message. On met tout en oeuvre pour redresser la situation. Ça passe par les discussions, mais avant tout par ce que les joueurs mettront sur le terrain face à Lens. Chaque joueur doit apporter plus à l’équipe », a détaillé l’entraîneur niçois.

« On a assez parlé »

« On a assez parlé, maintenant il faut transposer ça dans les faits. Les joueurs en sont conscients et à l’entraînement, on a vu un changement d’état d’esprit. Maintenant il faut que ça se traduise en match », a demandé le coach du Gym, qui a également expliqué qu’il « pourrait y avoir quelques changements et des ajustements tactiques, mais on ne va pas tout révolutionner car ça partirait dans tous les sens. On enverrait alors le message à l’équipe que nous avons perdu le contrôle. Ce n’est pas le but. On veut garder la même ADN, mais mieux faire les choses. Il faut faire les efforts sur des distances beaucoup plus longues, travailler ensemble dans les phases défensives, bouger le bloc équipe ensemble, coulisser ensemble, sans avoir un ou deux joueurs mal positionnés ».

F.H.

Des Lensois en confiance

Après n’avoir récolté qu’un point lors des 3 premières sorties de l’année, les Aiglons devront dominer des Lensois victorieux à Marseille mercredi (0-1) « C’est une équipe en pleine confiance et les résultats suivent, a commenté Adrian Ursea au sujet de l’actuel 7e de l’élite. Ils ont gardé le même système de jeu depuis le début du championnat, en faisant des ajustements. Il existe des failles, comme dans chaque équipe mais ils ont su rester sur leur ligne de conduite, trouvé des automatismes, et aujourd’hui ils en sont récompensés. C’est une équipe joueuse, qui peut poser des problèmes à pas mal d’équipes ».