Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Hicham Boudaoui est votre Espoir Crédit Agricole de la saison

Supporters

15 juin 2021

Hicham Boudaoui est votre Espoir Crédit Agricole de la saison

Avec 30% des suffrages, l’international algérien est votre Espoir Crédit Agricole de la saison, devant Jean-Clair Todibo (25%) et Flavius Daniliuc (20%).

Son jeu ferait presque oublier son âge. Arrivé à Nice en 2019, Hicham Boudaoui n’a encore que 21 ans mais déjà deux saisons pleines en rouge et noir. Apparu 29 fois en 2020-21, l’ancien de Paradou a confirmé, dans différents registres, les promesses de son premier exercice niçois. Alors qu’il avait principalement occupé le flanc droit de l’attaque niçoise lors de sa première année sur la Côte d’Azur, Boudaoui s'est recentré au fil des semaines. Dans une position naturelle de relayeur, ou nouvelle de sentinelle, le numéro 28 du Gym a affiché le même volume de jeu, la même détermination et les mêmes qualités balle au pied que dans le couloir. 

Son engagement et son abattage lui ont permis de couvrir une large zone du terrain. À la récupération, à la distribution et même à la finition. En 25 matchs de Ligue 1, il a inscrit 3 buts et offert 3 passes décisives. Malgré des blessures qui ont pu le freiner, le natif de Béchar n’a pas cessé de franchir des paliers. À 21 ans, sa seconde désignation consécutive comme Espoir de la saison confirme un potentiel alors que sa place sur la troisième marche du podium de l’Aiglon de la saison valide sa progression.

Deux défenseurs complètent le podium

Jean-Clair Todibo s’empare de la deuxième place (25%). Aux côtés de William Saliba, le joueur prêté par le FC Barcelone est arrivé au cœur de l'hiver dans un rôle de stabilisateur d’une défense fragilisée par la perte de son capitaine Dante. En Rouge et Noir, Todibo a rempli sa mission en même temps qu’il a trouvé de la constance. Le Gym est ainsi devenu le club dont il a le plus souvent porté le maillot dans sa jeune carrière débutée à Toulouse en 2018 (17 matchs en une demi-saison, toutes compétitions confondues)Solide, il a aussi marqué les esprits par son apport balle au pied. « Briseur » de lignes, par la passe et les courses, le joueur de 21 ans a pesé dans le dernier tiers adverse. Contre Montpellier, cette présence offensive s’est matérialisée par un but, à la retombée d’un coup franc d’Alexis Claude-Maurice.

Derrière Todibo un autre défenseur grimpe sur la troisième marche du podium. Arrivé du Bayern sans expérience du très haut niveau, Flavius Daniliuc a séduit les supporters (20%). Au cœur de l’hiver, il a d'abord enchaîné 10 titularisations en L1 comme axial droit d’une défense à trois. Si les venues de William Saliba et Jean-Clair Todibo à l’hiver ont modifié l’animation défensive de l’OGC Nice, les qualités et la capacité d’adaptation de Daniliuc lui ont permis d'évoluer à un poste de latéral droit inédit pour lui. Dès sa première dans cette position, le joueur passé au Real Madrid chez les jeunes a inscrit son premier but en professionnel lors d’une victoire à Rennes (1-2), point de départ d'une belle dynamique. S’ensuivent 6 autres succès lors des 11 dernières rencontres de la saison dont 5 en présence de l’Autrichien.

À partir du mois de mars, le numéro 5 du Gym goûte à la sélection des Espoirs dont il est immédiatement promu capitaine. Au total, Flavius Daniliuc a disputé 26 rencontres toutes compétitions confondues avec Nice et a semé de belles promesses.