Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Gym lié à l’USRVN et l’ESSA jusqu’en 2022

Partenaires

8 février 2021

Le Gym lié à l’USRVN et l’ESSA jusqu’en 2022

Au cours de la première semaine de février, l’OGC Nice a signé de nouvelles conventions de partenariat avec les clubs de l’USONAC Saint-Roch Vieux-Nice et l’Etoile Sportive Saint André de la Roche. 

Après avoir élargi son réseau de partenaires au bassin varois au début de l’année, la formation rouge et noir poursuit son travail de structuration au sein de la cité mère, car comme le résume Manu Pires : « L’une de nos priorités est de signer des partenariats avec nos clubs niçois intra-muros. » Le meilleur moyen de profiter d’un vivier de talents « du cru et animés par les mêmes valeurs que celles de l’OGC Nice »

Pour donner corps à cet objectif, le Directeur de la formation, Fabrice Garrigues (Directeur de la préformation) et Jean-Luc Donati (Directeur Général de l’Association OGC Nice) ont rencontré les représentants des deux clubs situés à l’est de la ville lors de la première semaine de février. Des clubs avec qui le Gym oeuvre depuis longtemps et avec qui il est désormais lié par des conventions jusqu’en 2022. Ce qui se traduira par des échanges renforcés et une méthodologie de travail commune. « Nous avons à cœur de transmettre notre savoir-faire, d’aller au contact des éducateurs et des jeunes de ces clubs, poursuit Manu Pires. Le fait d’officialiser ces nouvelles conventions de partenariat est un symbole extrêmement fort. Maintenant place au travail. »

Ils ont dit

Manu Pires, directeur du centre de formation de l’OGC Nice : « Une vraie famille »
« On a vraiment la volonté de rassembler autour de l’OGC Nice, des partenaires qui incarnent les vraies valeurs du club. Cette volonté de développer l’individu dans les structures, l’homme avant le joueur. Nous avons été séduits par le discours de ces deux clubs. Celui de l’USRVN est basé sur la fierté. Celle de leur travail mais aussi d’avoir un club comme le nôtre, en tant que partenaire. C’est rafraîchissant de voir que ces clubs niçois n’ont qu’une seule envie pour leurs jeunes, c’est qu’ils intègrent le plus vite possible l’OGC Nice. Et ce quelle que soit la catégorie. C’est le symbole même de l’intérêt que portent ces clubs à leurs joueurs. Nos équipes de jeunes sont composées de garçons qui ont chaussé leurs premiers crampons dans ces clubs-là. Donc on connaît tout le monde et tout le monde nous connaît. On est une vraie famille. On est fiers de démarrer un nouveau projet ensemble, avec ces nouvelles conventions. Je tiens à remercier les présidents Borgomano et Reverberi, mais également Ymed Dhaoui (USRVN), Denis Aramini, Christophe Pastore, François Careri (ESSA) ainsi que toutes les personnes qui gravitent autour et qui permettent à ces partenariats de durer dans le temps. »

Marius Borgomano, président de l’USRVN : « On a cette soif d’apprendre »
Institution de l’est de la ville, fusion de l’USONAC et de l’Entente Saint-Roch-Vieux-Nice, l’USRVN compte environ 450 licenciés. Après avoir signé cette nouvelle convention au sein de ses propres locaux, son président Marius Borgomano nous confiait son état d’esprit. 

« L’OGC Nice c’est le club phare de la ville. Pour moi, c’est dans la logique des choses de signer ce nouveau partenariat avec le Gym. C’est dans la continuité de ce que l’on fait avec le club depuis des années. Et c’est une grande fierté pour nous. On a cette soif d’apprendre auprès des formateurs de l’OGC Nice. Le but est de parvenir à former des jeunes qui fouleront un jour, la pelouse de l’Allianz Riviera. De mon côté, je souhaite remercier Frédéric Gonzalez (référent clubs partenaires à l’OGC Nice), Jean-Luc Donati et Manu Pires de nous avoir renouvelé leur confiance. »

Jean-Charles Reverberi, président de l’ESSA : « Une grande fierté »
Entre le Gym et l’Etoile Sportive Saint-André de la Roche, les relations ne datent pas d’hier. Elles se sont même renforcées dans une période « moderne », puisque c’est notamment chez l’ESSA que Fabrice Garrigues a pu mettre en place la nouvelle méthodologie de travail que le Gym propose à ses partenaires. Des séances délocalisées ont également été organisées sur les installations d’un club qui compte environ 220 licenciés.

« L’OGC Nice c’est le club de ma ville, c’est le club de mon cœur, je pense que c’est aussi le club de toute une région donc c’était important pour nous de nous rapprocher d’eux, confie Jean-Charles Reverberi, président de l’ESSA. On veut se servir de l’expérience, de l’apport technique, de l’approche de l’OGC Nice avec les jeunes. Et puis après, c’est aussi une question d’image. Ce partenariat permettra de mettre en avant le travail fourni par mes éducateurs tout au long de l’année. Si des jeunes de chez nous se rapprochent de l’OGC Nice, c’est que le travail en amont est bien fait. Je tiens à remercier chaleureusement Jean-Luc Donati et Frédéric Gonzalez que je côtoie depuis pas mal d’années. Ce sont des gens qui ont toujours été à l’écoute. Manu Pires, je le connais depuis peu, mais je sais que c’est un homme de qualité. Enfin, j’ai une pensée pour mes éducateurs, pour ma commune, pour Monsieur le Maire qui nous soutient toute l’année et qui nous met à disposition toutes les infrastructures, tous les moyens possibles. C’est vraiment une fierté de les représenter aujourd’hui, et de pouvoir dire que tout ça, c’est grâce à eux. »