Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le bilan de Pires à la mi-saison

Formation

7 janvier 2020

Le bilan de Pires à la mi-saison

Manuel Pires, directeur du centre de formation du Gym, est revenu sur la phase aller des équipes du centre de formation, toutes au pied du podium. Pour ogcnice.com, il fait un bilan de la première moitié de saison.

N3

5e après 11 rencontres jouées, la réserve du Gym affiche un bilan de 6 victoires, 3 nuls et 2 revers. La formation possède en outre la meilleure défense de sa poule avec 9 buts encaissés.

Pour Manu Pires, également coach de cette équipe : « C’est une phase aller encourageante parce qu’on a vu une progression dans l’équipe. Ce n’est pas toujours facile parce qu'elle est très souvent remaniée et beaucoup de jeunes joueurs des catégories inférieures montent ». « Mais justement, c’est intéressant de constater que le niveau de l’équipe reste, en dépit des changements fréquents, équilibré. Ça prouve qu’il existe une homogénéité entre le niveau des joueurs ».

À ce sujet, Pires rappelle : « La N3, les U19 et les U17 ne forment qu’une seule et même équipe, celle du centre de formation de l’OGC Nice ».

U19

Egalement 4e de leur division après 14 rencontres disputées, les U19, emmenés par Emerse Faé, ont signé 8 succès, 2 résultats nuls et se sont inclinés 4 fois.

Pires : « La première phase des U19 est plus que correcte. Cette équipe a une majorité de joueurs qui évoluent en N3 et elle est donc souvent amputée de certains de ses titulaires ».

« Si nous avions mieux négocié une ou deux rencontres le classement serait plus flatteur mais, pour le moment, ce n’est pas notre priorité et donc on ne le regarde pas vraiment. Sur la phase aller, les temps de passage sont respectés ».

Concernant la coupe Gambardella, pour laquelle les jeunes Aiglons se sont qualifiés pour les 32es de finale après un succès à Bocognano (0-1), le directeur du centre de formation se projette : « L’objectif est toujours le même, c’est d’aller le plus loin possible. Mais il est impossible d’occulter les challenges de la N3 et donc il va falloir bien jongler et faire des choix. L’idée c’est d’avoir les équipes les plus compétitives possibles et que les joueurs évoluent au niveau de compétition le plus élevé ». Le prochain match dans cette compétition est programmé le dimanche 12 janvier à 14h30 sur la pelouse de l’US Le Pontet.

U17

Enfin, concernant la plus jeune catégorie d’âge du centre de formation, 4e à la trêve à égalité de points avec la troisième équipe du podium (7 victoires, 7 nuls et 1 seule défaite), Pires se satisfait : « C’est un groupe qui a pu être perturbé par les changements d’entraîneurs successifs (Fabrice Garrigues a d'abord succédé à Patrick Cordoba avant de prendre la tête de la pré-formation et de céder sa place à Bruno Rohart) mais qui a réussi à avoir une bonne dynamique. Surtout, il affiche un bon état d’esprit et il travaille bien. Comme pour les U19, certains matchs auraient pu le faire basculer encore plus haut au classement. Mais c’est une équipe rafraichissante et qui produit un football de qualité ».

Pires s’attend à une montée en puissance en 2020 : « En seconde partie de saison, les joueurs qui viennent d’arriver et qui ont besoin de quelques mois de découverte devraient donner encore plus et ça devrait être plus intéressant encore dans les performances ».