Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Des nouvelles de Bahoken et Thioub

Adversaire

28 novembre 2019

Des nouvelles de Bahoken et Thioub

Deux offensifs* qui évoluent actuellement à Angers ont porté les couleurs du Gym au cours de leur parcours : Stéphane Bahoken et Sada Thioub. Les deux ont disputé leurs premières dans l’élite avec le maillot rouge et noir et sont devenus internationaux depuis. Avant le duel de samedi, zoom sur leur trajectoire.

Stéphane Bahoken (27 ans)

Il est à la fois un enfant d’ici et d’ailleurs. Né à Grasse, « préformé » et formé au Gym, il reste aussi, dans la mémoire collective, l’homme de Montpellier. Celui qui débloqua la situation d’un doublé, le 10 mars 2013, au Ray, et qui apporta sa pierre à un joli édifice, puisque les Aiglons conclurent la saison à la 4e place (il disputa 10 matchs pour 2 buts).


Parti à l’été 2013, Stéphane a décidé de descendre les étages pour gravir les échelons, avec sérieux et abnégation. Depuis son départ ? Un prêt à Saint-Mirren, une aventure avec Strasbourg – avec qui il passa du National à la L1 de 2014 à 2018 – et une signature à Angers.


A son actif : 113 matchs de championnat pro en France (83 en L1, 30 en L2) pour 29 buts. Et un nouveau statut : celui d’international A Camerounais. Dans les pas de son père, Paul, qui participa à la Coupe du monde 1982 avec les Lions Indomptables.


A noter que Stéphane s’est blessé aux ischios début novembre (le 2, juste après avoir transformé un pénalty face à … Strasbourg) et ne sera pas du déplacement.

Sada Thioub (24 ans)

Lui n’est pas un local, comme son aîné. Mais à l’image de Stéphane Bahoken, il a effectué ses premiers pas dans l’élite avec les Aiglons, a voyagé, joué dans les étages inférieurs, puis fait ses preuves en L1, avant de devenir international sénégalais.

Arrivé au centre en 2013, en provenance de Caen, l’ailier termine sa formation dans la Plaine du Var. Il devient l’une des valeurs sûres de la réserve, et dispute ses premières minutes dans l’élite (2) face à Marseille, lancé dans le grand bain par Claude Puel.

Marseille, face à qui, quelques années plus tard, il réalisa une performance de haute volée, sous les couleurs des Crocos nîmois.


Au Gym, Thioub dispute 34 minutes de plus en équipe première, face à Metz (J23, 0-0). Il ne signe pas pro, quitte le club pour Guigamp dans la foulée, qui le prête au CA Bastia, en National.

Suivent une saison solide et un départ à Nîmes, pour 3 saisons et une remontée en L1, puis une signature à Angers, à l’été 2019.

L1 et L2 confondues, Thioub a cumulé 110 matchs, pour 11 buts.

Cette saison, il en est à 9 apparitions.

Photos : OGC Nice Médias / IconSport

* Formé au Gym, le portier Anthony Mandrea (21 ans) évolue également au SCO, où il est arrivé en 2014. Avec Nice, le portier a disputé 40 minutes en L1.