Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Forum de l’Emploi, un tremplin pour chacun

Citoyen

14 octobre 2019

Le Forum de l’Emploi, un tremplin pour chacun

En 2014, l’OGC Nice, en partenariat avec Pôle emploi, organisait son tout premier Forum de l’Emploi dans les coulisses de l’Allianz Riviera. Un rendez-vous devenu depuis incontournable pour les demandeurs d’emploi puisque 710 d’entre eux ont décroché un poste à l’issue de la dernière édition en mars dernier. Un record ! Témoignages.

Les petites annonces les ont menés à l’Allianz Riviera le 28 mars 2019, qu’elles aient été publiées sur le site officiel de l'OGC Nice, Facebook ou encore Pôle Emploi. Léa, Sarah, Alexandra et Thibault recherchaient du travail depuis 4 à 8 mois et espéraient « trouver l’occasion de rebondir » au Forum de l’Emploi, comme l'expliquait Sarah. 

Ils se sont donc présentés, CV et lettre de motivation en main, aux entreprises qui éveillaient leur intérêt : la vente pour Alexandra, l’aide à domicile pour Sarah, les langues étrangères pour Léa et l’informatique pour Thibault. Les candidats ont échangé sous forme de mini-entretien avec quelques recruteurs, qui leur ont à leur tour exposé les valeurs et les principes de leur société. 

LEUR EXPÉRIENCE au forum

Pour Alexandra, tout s’est ensuite enchaîné très rapidement. Cette fidèle supportrice du Gym a été recontactée le lendemain du Forum dans l’optique d’une entrevue dans les bureaux de Leroy Merlin, avant de signer un CDD en tant que conseillère de vente le 2 avril, seulement 5 jours après le premier contact ! « Deux autres entreprises m’ont contactée les jours suivants, mais c’était déjà trop tard », s’étonnait l’abonnée de la Populaire Sud, aspirante à une prolongation de contrat d’ici la fin de l’année.

Sarah a, elle, totalement changé de voie en se tournant vers le domaine de l’assurance santé. Cette dernière a été embauchée comme commerciale en CDI avec une période d’essai de 3 mois, une semaine après son premier entretien. Elle a reçu une formation à son arrivée à Santiane, qui lui a offert une possibilité d’évolution après 10 mois d’activité. Sarah est depuis passée du côté de la gestion, « un secteur qui [l’]intéresse énormément », et  occupe désormais le poste de chargé de clientèle, « une permutation qui [lui a permis] de découvrir autre chose ».

Quant à Thibault, il était intéressé par un poste de développeur web chez Santiane. Le passionné d’informatique a été rappelé un mois et demi après le dépôt de sa candidature pour démontrer sa motivation devant les recruteurs. Son profil a finalement été retenu pour un CDI avec une période d’essai de 4 mois, qui « prendra fin à la fin du mois de novembre »

Léa, entre licence en langues étrangères et jobs étudiants, avait postulé chez Samsic et avait déjà un entretien d'embauche programmé le jour du Forum. Comme « tout s'est formidalement bien passé », cette fan inconditionnelle de l'OGC Nice intégrera le pôle surêté aéroportuaire de l'Aéroport de Nice en novembre, « d'abord sous la forme d'un CDD de 6 mois, suivi d'un examen pour obtenir un CDI », détaillait-elle. 

LEUR message D’ENCOURAGEMENT

Ces quatre parcours montrent qu’il ne faut « rien lâcher, pas se décourager car la chance peut surgir à n’importe quel moment, insistait Thibault au bout du fil. Je ne m’attendais pas à un retour positif mais je suis la preuve que des opportunités se présentent. » 

Sarah précisait également que les demandeurs d’emplois ne doivent « pas se limiter à une seule et unique branche d’activité ». Le tout, « en étant motivé et en se donnant à fond car tout peut aller très vite », ajoutait Alexandra.

« C'est vraiment bien que l'OGC Nice organise ce type d'évènements, cela démontre sa dimension familiale, au contact des gens, reconnaissait Léa. Le club doit continuer ce genre d'actions car cela fonctionne très bien. » Et c'est pour cette raison que le Gym vous donne d'ores et déjà rendez-vous en printemps 2020 pour la 6e édition du Forum de l'Emploi !

LE BILAN DE LA 5E ÉDITION

 

Virginie Rossetti, Directrice Communication & Marque :

« Bien sûr qu’on aimerait ne pas avoir à organiser cet événement car cela signifierait que personne ne fait face au chômage. On est aujourd’hui heureux de constater que l’on a pu être utiles à autant de personnes, ce qui est une des vocations premières du club.

Ce retour à l’emploi de plus de 700 personnes, plus de 2500 en 5 ans, est la preuve que l’engagement sociétal du Club est plus que jamais inscrit dans son ADN.

Ce nouveau record ne peut que nous encourager à poursuivre et accentuer nos efforts. C’est pourquoi une 6ème édition est d’ores et déjà prévue au printemps 2020. »