Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Ganago, sa semaine à Divonne

Interview

15 juillet 2019

Ganago, sa semaine à Divonne

Alors que les Aiglons étaient en chemin pour rallier le Comté de Nice, Ignatius Ganago, unique buteur contre Thoune (défaite 1-3), s'est arrêté pour brièvement discuter de sa semaine de stage - tout juste bouclée. 

Avant toute chose, comment expliques-tu cet échec devant les Suisses ?
C’était un match un peu compliqué. Ils ont commencé leur préparation avant nous (à la mi-juin, ndlr), alors que nous avons repris le 1er juillet. Nous avons quand même su installer notre jeu, mais c'était difficile physiquement. 

Quel bilan général tires-tu de ces quelques jours à Divonne-les-Bains ? 
C’était un bon stage au cours duquel nous avons travaillé vraiment dur. Il y en a un autre en Angleterre (du 27 juillet au 3 août, ndlr) où nous allons mettre les bouchées doubles afin d'obtenir de meilleurs résultats lors des prochaines rencontres.

« J'ai tenté ça à l'instinct »

Pourrais-tu nous décrire ton but face au FC Thoune ?
J’ai exécuté un enchaînement très rapide : contrôle pied droit et frappe du gauche. C’est bien mais j’aurais pu apporter plus durant cet amical.

Cette frappe nous rappelerait presque une réalisation contre le Paris Saint-Germain (J35, saison 2018-19)... 
(Rires) Je suis un attaquant, j’ai tenté ça à l'instinct, ça a payé. Tant mieux.

« le coach compte sur moi  »

Constates-tu que tu t'installes davantage au sein du groupe ?
Oui, c'est vrai. Le coach compte sur moi et attend beaucoup plus de moi. Je n'ai peut-être pas été au top de ma forme ce samedi mais je vais continuer à travailler.

Ibra' Cissé est monté dans le groupe pro depuis le début de la préparation. Les supporters ne le connaissent pas forcément, pourrais-tu nous en dire plus à son sujet ?
C’est une très bonne personne. Quelqu’un d'ouvert, de souriant et de curieux. Quand il ne sait pas quelque chose, il me demande conseil. J'essaye de l'aider et de le mettre à l'aise dans le groupe parce qu'à mon arrivée, des gens m'ont aussi épaulé donc c'est normal que je sois là pour lui. Cela me rend fier. Sur le terrain, c'est un joueur qui a beaucoup progressé, physiquement et techniquement. Il est en confiance et a envie de travailler. Je pense que c'est un très bon élément et le voir progresser me réjouit.