Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Encore une bonne copie

Etoile FSR 0-1 Nice

21 juillet 2015

Encore une bonne copie

Nouvelle sortie solide des Aiglons. En déplacement au stade Louis-Hon, les hommes de Claude Puel ont pris la mesure de l'EFC Fréjus / St-Raphaël (National), en s'imposant sur la plus petite des marges (1-0, but d'Eysseric). Après la victoire de Lausanne (4-1) et la défaite de Zulte Waregem (1-2), le Gym, qui a présenté une équipe différente lors de chaque mi-temps, a une nouvelle fois rendu une belle copie.

Pour leur 3e rencontre amicale de la préparation, les Aiglons n'ont pas tardé à comprendre qu'ils ne devraient pas lever le pied face au partenaire varois. Positionné dans un 4-4-2 compact, où l'expérience de Marignale dans l'axe de la défense est un gage de sécurité, l'Etoile a gêné les Niçois par son impact. Elle s'est même procuré quelques situations intéressantes, sur une frappe d'Anziani en début de match (9e) ou encore une autre au-dessus de Benméziane, bien décalé par Hennion (24e). Pour autant, le Gym ne s'est pas laissé marcher dessus. Loin de là.


Après un premier quart d'heure où ils ont dû prendre la mesure du nouveau système dans lequel ils ont démarré (3-5-2), les coéquipiers d'Hatem Ben Arfa, très à l'aise « à la baguette », n'ont pas tardé à poser leur empreinte sur la période. Ce qui s'est matérialisé par quelques enchaînements de qualité. Aligné dans l'axe gauche de la défense, Maxime Le Marchand n'a jamais hésité à amener le surnombre devant, et a même allumé les premières étincelles, en débordant d'une manière très propre, et en servant Saïd Benrahma dans la surface (15e).
La frappe de l'ailier algérien - séché au passage dans la surface - passa au-dessus. Mais elle eut le mérite « de lancer la machine ». Dès lors, Nice posa le pied sur le ballon. Les joueurs se trouvèrent dans les pieds. Les actions suivirent logiquement. Suite à un superbe une-deux Seri / Plea, le milieu ivoirien vit sa frappe repoussée par Deneuve. Un portier varois qui maintint d'ailleurs les siens dans la partie, lorsqu'à la demi-heure, Ben Arfa servit idéalement Benrahma, en pleine surface, et que la frappe du néo-pro se heurta à ses gants.

La frappe d'Eysseric

Avec un 11 complétement différent, le Gym n'a pas tardé à prendre la mesure de son adversaire lors du début de la seconde période. Ce qui s'est rapidement concrétisé au tableau d'affichage. Toujours en 3-5-2, les hommes de Claude Puel ont ouvert le score sur une belle frappe flottante de Valentin Eysseric, cette fois mal négociée par Gaëtan Deneuve (1-0, 53e). Très performant au coeur du jeu, le numéro 10 du Gym a répété les bonnes inspirations tout au long du second acte, alternant contrôles bien sentis et passes appliquées. Un rayonnement favorisé par la bonne tenue générale du 11 azuréen. Face à un adversaire qui procéda également à pas mal de changements, le bloc resta compact, articulé autour des trois jeunes de l'axe central Boscagli, Rougeaux et Borges. Au milieu, Mahamane Traore a joué dans un fauteuil durant une bonne demi-heure, flanqué du très actif Koziello. Sur les côtés, Jérémy Pied et Franck Honorat ont fait jouer leur vitesse, le dernier nommé adressant également quelques centres dangereux, dont deux faillirent aboutir au break niçois (69e, 85e). Devant, la paire Alexandre Mendy / Paulin Puel montra pas mal de complémentarité.

Bref, malgré un second acte disputé sur un faux rythme, le Gym a récité une bonne partition. Dans la droite ligne des deux sorties précédentes, le tout avec une animation différente. Ce qui prouve que tous les esprits convergent vers un objectif : progresser ensemble. Idéal avant de se frotter à deux pointures européennes lors des prochaines sorties : le Besiktas (dimanche 26 juillet à 18h30, à Gleisdorf) et Galatasaray (le mardi 28 à 18h15 à Wolfsberg).

C.D.

 

A St-Raphaël, stade Louis-Hon. Etoile Fréjus - St-Raphaël 0-1 OGC Nice.

Match amical - 21/07/15

1800 spectateurs environ

Arbitre : David Mezouar

But : Eysseric (53e) pour Nice.

Etoile FSR 1ère mi-temps : Deneuve - M'Tir, Dumas, Marignale, Gillet - Linganzi, Hennion, Anziani, Orinel - Benmeziane, Gendrey

OGC Nice 1ère mi-temps : Hassen - Gomis, Bodmer, Le Marchand - G.Puel, N.Mendy, Seri, Benrahma - Ben Arfa - Germain, Plea.

OGC Nice 2e mi-temps : Cardinale - Borges, Rougeaux, Boscagli - Koziello, Traoré (cap) (Albert 78e) - Honorat, Eysseric, Pied (Vercauteren 81e) - A. Mendy, P. Puel.