Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Benitez à l

Aiglon du match

16 février 2020

Benitez à l'unanimité

Acteur majeur du succès niçois à Toulouse (2-0), Walter Benitez a été largement élu Aiglon du match Crédit Agricole, avec 68,3 % des voix.

Nous disputons le temps additionnel au Stadium. Alors que le Gym est passé à côté de sa 2e période, le pire se produit : Myziane fauche Gradel et Toulouse obtient un pénalty. La victoire, qui tendait les bras au groupe rouge et noir, ne tient plus qu’à un fil. Ce fil se nomme Benitez et, heureusement, ce fil est solide.

Comme en 2017, où il s'était dressé face à Durmaz au même endroit et dans le même exercice, Walter sort le grand jeu et fait basculer la rencontre. Le regard fixé sur Leya Iseka, le portier argentin attend le dernier moment, puis part légèrement sur sa gauche. Il repousse le pénalty de l’attaquant belge et offre 3 points précieux aux Aiglons. Pour ce geste décisif et, plus largement, pour l’ensemble de sa prestation, vous avez majoritairement voté pour l’ancien de Quilmes lors de l’élection de l’homme du match.

 

Pierre Lees-Melou se place à 2e position de cette élection (28,2% des voix). Toujours actif et volontaire, le milieu relayeur a ouvert le score avant le quart d’heure de jeu. Bien servi par Ounas, PLM a frappé fort dans les appuis de Reynet – son ancien coéquipier de Dijon – pour permettre au Gym de faire la course en tête. La 5e réalisation de la saison en L1 (la 6e toutes compétitions confondues) du meilleur passeur niçois (6 assists).

Enfin Christophe Herelle conclut le podium (3,5%). Auteur de plusieurs interventions défensives importantes, le défenseur, de nouveau aligné dans le couloir droit, a entériné le succès azuréen au bout du temps additionnel. En inscrivant, au passage, son 3e but de la saison, plus haut total chez les défenseurs en L1 (à égalité avec Pablo et Yunis Abdelhamid).