Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Jeunes Aiglons et joueuses réunis autour de l’égalité hommes-femmes

Open Football Club

26 mai 2021

Jeunes Aiglons et joueuses réunis autour de l’égalité hommes-femmes

Ce jeudi, les joueurs du Centre de Formation et des joueuses féminines du Gym étaient réunis au cours d’un atelier de sensibilisation à l’égalité hommes-femmes.

Dans le cadre du programme Open Football Club, mis en place par l’OGC Nice en collaboration le FondaCtion du football, les jeunes pensionnaires du Centre de Formation rouge et noir prennent part tout au long de la saison à des ateliers autour des grands enjeux de société. Après la lutte contre l’homophobie, ils ont, cette semaine, abordé l’épineux débat de l’égalité hommes-femmes.

Cette semaine, l’atelier était dispensé par l’association Solidarité Femmes et divisé en 3 parties : une première sous la forme d’un exercice « photo-langage », une deuxième autour de la diffusion d’une campagne de lutte contre l’exposition des mineurs à la pornographie, et une dernière traitant d’un article paru dans l’Equipe sur les violences faites aux femmes.

 

Au cours des deux heures d’échanges, les U19 et les U17 ont eu le privilège de débattre avec 4 joueuses qui font partie de l’équipe sénior féminine du Gym : Juliane Gathrat, Maureen Saint Léger, Mélissa Godart et Chloé Charrier, offrant un relief supplémentaire aux échanges. « C’est une bonne chose de sensibiliser les jeunes sur ces thématiques. Il est important de leur faire un rappel à cet âge-là. Grâce à cette sensibilisation, ils pourront agir du mieux possible. C’était important de pouvoir apporter notre regard en tant que joueuses de football mais aussi en tant que femmes » indiquait Juliane Gathrat, milieu de terrain des Rouge et Noir. Un avis partagé par la gardienne de but Maureen Saint-Léger : « J’ai trouvé cet atelier intéressant. Malgré leur jeune âge, ils ont déjà une certaine maturité sur le sujet. »

Ils ont dit 

Muriel Moreno (Intervenante de l’association AFS) : « Cet atelier avait pour objectif de mettre en lumière les clichés qui existent entre le rôle d’un homme et d’une femme dans un couple notamment et de sensibiliser sur le harcèlement de rue. Le respect de la femme c’est la base. Cela fait partie de la construction future de tout individu. »

Florence Jambou (Intervenante de l’association AFS) : « C’est une très bonne initiative de la part de l’OGC Nice d’organiser ces ateliers débats auprès de leurs jeunes joueurs. »

Tom Louchet (Joueur du Centre de Formation) : « Je suis très content d’avoir participé à cet atelier. Je trouve que c’est très enrichissant pour nous. Le club souhaite former des hommes avant des joueurs. Et cela passe par ce type d’initiatives dont on bénéficie tout au long de la saison. C’est ce qui fait de l’OGC Nice un club à part. »

Virginie Rossetti, Directrice Communication et Marque de l’OGC Nice : « Au même titre que leur formation sportive, nous apportons un soin particulier au bagage "hors football" de nos jeunes joueurs qui sont les citoyens de demain. C’est pour cette raison que nous mettons en place ce type d’atelier. Nous faisons appel à des associations reconnues pour apporter leur expertise. »