Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Vieira : « Un manque d’expérience »

Interview

21 février 2020

Vieira : « Un manque d’expérience »

Après le nul concédé face à Brest, le coach niçois regrettait la façon dont son équipe a géré la rencontre lorsqu’elle menait à la marque.

 

Patrick, quel est votre sentiment après ce match nul 2-2 ?
C’est une déception. Lorsque l’on mène 2-0, se faire reprendre… Au-delà de la déception du résultat, ce sont nos manques récurrents qui me gênent. Le manque d’expérience nous coûte cher. Prendre ce but du 2-1 juste avant la mi-temps leur donne beaucoup d’espoir et nous fait mal psychologiquement. Après le 2-2 on doute, on est entre deux chaises ensuite. Nous avons laissé trop d’espaces entre les lignes en première période. On a corrigé ça après la pause mais offensivement on n’a pas assez bien pris la profondeur, ce qui nous a empêché de les faire reculer.

Selon vous, la jeunesse de votre effectif explique ces défaillances ?
On ne va pas non plus se cacher derrière ce manque d’expérience. J’attends plus de mes joueurs. Ces manques, j’étais au courant que l’on allait les avoir en début de saison, ce n’est pas une surprise, il suffit de regarder le nombre de matchs au haut niveau des joueurs, leur âge pour se douter que ce sera compliqué parfois pour nous au cours de la saison de gérer certains temps faibles. Et c’est vrai que sur nos dernières prestations, on prend beaucoup de buts lors de ces moments faibles.

Les deux buts que vous prenez peuvent même être qualifiés de buts gags…
Je ne sais pas si ce sont des buts gags. Brest a provoqué la réussite. Mais en rentrant à 2-0 à la pause cela aurait peut-être été différent. Il faut essayer d’être plus « en place ». On donne le bâton pour se faire taper dessus. On ne patiente pas assez à certains moments, on laisse des boulevards derrière…

Le point positif c’est que vos trois recrues offensives de l’été sont impliquées dans les deux buts marqués.
Depuis la reprise en janvier les joueurs sont mieux physiquement, on voit plus leur qualités. Ce soir ils font plutôt un bon match mais j’attends encore plus d’eux. Dans cette partie, l’entrée d’Arnaud (Lusamba) nous a apporté un plus. Ça a donné du jus et de la qualité technique au milieu.

Après Nîmes, vous ratez une nouvelle occasion de vous replacer en haut du classement…
Si on regarde bien les derniers mois, on a eu l’opportunité de monter plusieurs fois au classement, parfois de se retrouver dans le groupe du bas. C’est un championnat étrange, très serré. Mais je ne regarde pas trop le classement, ce qui m’importe le plus c’est la qualité du jeu, et j’essaye de comprendre et d’analyser pourquoi l’on ne parvient pas à être plus dangereux, à imposer notre jeu, pourquoi nous avons souffert défensivement.