Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Première pour Boudaoui !

Aiglon du match

6 janvier 2020

Première pour Boudaoui !

Vous avez désigné Hicham Boudaoui Aiglon du match Crédit Agricole après le 32e de finale de Coupe de France face à Fréjus Saint-Raphaël (2-0). L’Algérien récolte 42% des suffrages.

Pour lui, 2020 a commencé comme 2019 s’est achevée : par un but de la tête à l’Allianz Riviera. Titularisé, comme lors de ses précédentes apparitions, sur le côté droit de l’attaque du Gym, il a de nouveau démontré la qualité de son jeu de tête. À la réception d’un corner botté par Cyprien, l’international algérien s’est élevé plus haut que tout le monde dans le ciel niçois pour débloquer la situation. Cette réalisation, sa seconde avec le maillot rouge et noir, est venue récompenser un match plein. Une fois encore, il a usé de sa capacité à prendre la profondeur et a constamment provoqué la défense varoise.

Après la partie, Lees-Melou, qui lui avait offert son premier but en Ligue 1 d'un centre au second poteau contre Toulouse (3-0) s'est réjoui de la montée en puissance de son jeune coéquipier : « Il prend confiance et il parle de plus en plus au sein du groupe. Il a une vraie qualité, un bon timing et une bonne détente. Ce soir il nous a fait du bien en ouvrant le score et on est contents pour lui ».

Ounas a parachevé le succès

Derrière le milieu, on trouve un autre international algérien en la personne d’Adam Ounas. Le joueur offensif, qui obtient 31% des votes, était titulaire face à la formation de N2 et a su se montrer décisif. Très percutant et auteurs de frappes dangereuses (22’, 45’, 86’ ), le numéro 10 a fait peser une menace permanente au coeur de l'arrière-garde adverse. Des efforts récompensés à la dernière seconde du temps additionnel, Ousseni ne pouvant rien faire sur sa frappe du gauche, après un appel en profondeur (90+4').

Deux milieux ferment la marche

Au 3e rang on trouve, avec 17% des voix, un habitué : Pierre Lees-Melou. Encore une fois performant ce dimanche en Coupe de France, l’Aiglon de décembre a été précieux dans l’entre jeu azuréen. « PLM » aurait même pu enchaîner un troisième match consécutif à l’Allianz Riviera avec un but sur sa "spéciale" (41') : « Le gardien la sort bien (sur le poteau ndlr). En ce moment je me sens en forme, c'est dommage que la frappe ne soit pas rentrée ».

Enfin, Wylan Cyprien se place 4e (10%). Le milieu de terrain a tenté à plusieurs reprises de forcer le verrou fréjusien par des frappes lointaines dont il a le secret (3’, 20’, 47’, 54’, 81’). S’il n’a pas marqué, c’est lui qui expédie le ballon sur la tête de Boudaoui sur le corner de l’ouverture du score (55').

M.S. / Photos : IconSport