Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Durmisi : « Je voulais vraiment venir »

Interview

12 décembre 2019

Durmisi : « Je voulais vraiment venir »

La nouvelle recrue niçoise Riza Durmisi faisait face à la presse ce jeudi après-midi. Aux côtés du Président Jean-Pierre Rivère et du coach Patrick Vieira, le nouveau latéral gauche du Gym, qui s’est d’abord excusé de ne pas encore pouvoir s’exprimer en français, est notamment revenu sur son transfert au club et ses ambitions.

Riza, pourquoi avez vous fait le choix de signer à l’OGC Nice ?
Ma décision a été motivée par l’ambition de ce club et le fait de pouvoir jouer avec beaucoup de jeunes joueurs. J’ai reçu plusieurs offres mais les discussions que j’ai eues avec Patrick Vieira et Julien Fournier m’ont convaincu de signer ici. J’ai un bon feeling avec le club et je n’ai aucun doute qu’il s’agit de la bonne équipe pour moi.

À quand remontent les premiers contacts avec le Gym ?
Les premières discussions avec l’OGC Nice datent à l’été dernier. Depuis, j’ai pu parler de Nice avec Didier Digard, qui a joué ici, et avec qui j’ai évolué au Bétis Séville (en 2016/17). Je voulais vraiment venir mais malheureusement ça n’a pas pu se faire au dernier mercato. Aujourd’hui je suis là et j’en suis très heureux. Je suis ambitieux et prêt à donner tout ce que j’ai.

Riza, dans quel état physique arrivez-vous ?
Je n’ai pas joué depuis quelques temps mais en tant que footballeur professionnel on doit toujours travailler dur. Je manque de condition physique en raison de l’absence de compétition mais ça va revenir rapidement. Je suis arrivé en avance au club pour pouvoir travailler rapidement. Le but est d’être prêt et au service de l’équipe le plus tôt possible.

Vous avez évolué à la Lazio de Rome. Qu’est-ce que vous avez appris lors de ce passage en Italie ?
J’ai joué une vingtaine de matchs avec la Lazio. Je suis un joueur au style offensif et la Série A m’a beaucoup appris sur le plan tactique et m’a permis de parfaire mon placement sur le terrain. La Lazio m’a aidé et j’ai apprécié y jouer, j’espère maintenant retranscrire à Nice ce que j’ai appris en Italie.

A Nice, vous allez notamment retrouver Kasper Dolberg, votre coéquipier en sélection danoise...
C’est toujours un plaisir de rejoindre un coéquipier. Sa présence ici va m’aider à m’intégrer et je vais pouvoir lui apprendre à parler français (rires). Les joueurs m’ont tous très bien accueilli et je me sens vraiment bien depuis mon arrivée. Il y a une très bonne ambiance dans le vestiaire et tout le monde est heureux d’être ici. Tout cela facilite grandement mon intégration. Maintenant, j’ai hâte de débuter sous ce maillot.

Le Danemark disputera l’Euro en fin de saison. Est-ce un objectif pour vous ?
Mon esprit est totalement concentré sur Nice et je ne pense pas à l’Euro. Je veux jouer ici, avoir du temps de jeu et m’y inscrire sur la durée.

Quelles sont vos premières impressions sur Nice ?
Nice est une ville agréable à vivre et le climat est proche de ce que j’ai pu connaître en Italie et en Espagne.

Avez-vous choisi votre numéro de maillot ?
Ce sera le 27. Le 17 n'étant plus attribué pour des circonstances dramatiques  - le numéro 17 a été retiré par le club en marque de soutien à Kevin Anin - j’ai opté pour ce numéro.

Que savez-vous de la Ligue 1 Conforama ?
C’est un championnat que je ne connais bien parce que beaucoup de joueurs danois y ont évolué dans le passé. J’ai notamment discuté avec Lukas Lerager (à Bordeaux de 2017 à 2019) qui m’a dit qu’il y avait beaucoup de duels et c’est ce qui m’attire.

Vieira : « Un profil différent de nos joueurs actuels »

À l’occasion de la présentation de Riza Durmisi ce jeudi, le coach Patrick Vieira s’est exprimé sur son nouveau joueur. L’entraîneur niçois s’est dit satisfait de bientôt pouvoir compter sur un élément dont il apprécie les qualités : « Riza est le joueur qu’on recherchait. On le suit depuis sa période au Betis Séville donc on connaît très bien ses points forts : la passe et la percussion. Il va m’offrir des possibilités supplémentaires sur le côté car il a un profil différent des joueurs qu’on a déjà à ce poste-là ».

Vieira a également détaillé le programme d’entraînement du néo-niçois : « Riza passe du temps avec le préparateur pour améliorer sa condition physique. Il intégrera les entraînements collectifs la semaine prochaine. L’idée c’est qu’il soit prêt pour le mois de janvier et, dans cette optique, l’avoir dès maintenant est un plus pour nous et pour lui. »