Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Les enjeux de la der’

Nice - Monaco

20 mai 2019

Les enjeux de la der’

Le championnat de France édition 2018-19 tirera sa révérence ce vendredi soir. À cette occasion, l'OGC Nice accueille son meilleur ennemi, l'AS Monaco, pour la der' de la saison (coup d’envoi à 21h05). Un derby de la Côte d'Azur aux enjeux particuliers.

Les ambitions niçoises

Une seule et unique longueur sépare Nîmes (7e, 53 points, 0 de différence de buts) et Nice (8e, 53 unités, -7 de différence de buts) de Reims (9e, 52 points). Ces trois formations sont, quoi qu’il advienne, garanties de figurer dans le top 10 du gratin français, la 10e place étant occupée par Rennes avec ses 49 mesures.

À quelques jours du dénouement de l'exercice 2018-19, les Rouge et Noir peuvent toujours se hisser au 7e rang, à condition de faire mieux que Nîmes et au moins aussi bien que Reims lors du dernier opus.

Au pire, les hommes de Patrick Vieira se classeraient 9es en cas de moins bonne performance que les Nîmois (qui reçoivent Lyon) et les Rémois (qui accueillent le PSG).

L’objectif personnel des Aiglons reste de dépasser le score de la saison passée (54 unités). Si succès contre l’ASM il y a, le Gym réalisera numériquement son 5e meilleur exercice depuis la remontée dans l’élite avec 56 points. 

 

Le podium des défenses

La dernière ligne, le plus solide argument de l'OGC Nice. Avec seulement 35 buts encaissés en 37 journées, Dante et ses coéquipiers de garde se positionnent sur la troisième marche du podium des remparts français. Sauf trou d'air (si Benitez encaisse au moins 5 réalisations), les Azuréens devraient conserver leur médaille de bronze.

 

La situation monégasque

Falcao et les siens se sont donnés de l'air grâce à leur succès face à Amiens (2-0), adversaire direct aux barrages. À 3 unités de Caen, actuellement barragiste avec 33 unités et qui accueille Bordeaux vendredi, les protégés de Leonardo Jardim, 16es, possèdent également une différence de buts à leur avantage (+7)

S.F.