Accueil Site officiel de l'OGC Nice

11 000€ pour « Enfants sans douleur »

Citoyen

1 mai 2019

11 000€ pour « Enfants sans douleur »

Au centre d’entraînement ce mardi soir, l’OGC Nice, son Fonds de Dotation et Pierre Lees-Melou (parrain du programme « Enfants sans douleur ») ont remis un chèque de 2 200€ à chacune des cinq associations bénéficiaires de l’édition 2018-19.

L’opération « Enfants sans douleur », lancée en 2005, aide financièrement et met en valeur les micro-associations locales, agissant en faveur d'enfants hospitalisés ou souffrant de maladies handicapantes. Depuis le lancement de ce programme, plus de 300 000€ ont été reversés à de multiples associations. 

Cette saison, le Gym a dédié la dernière rencontre face à Guingamp à cette cause. Un euro symbolique a été prélevé sur chaque billet vendu et le montant a été abondé par le club, puis agrémenté de 1 000€ par le Club des Supporters (CDS)« Nos adhérents comprennent la détresse de ces familles, nous essayons de les aider comme nous pouvons [...] et grâce aux adhésions et aux goodies (maillots, écharpes...) que nous vendons, nous participons à ce genre d'évènements », a expliqué Solange Claude, présidente du CDS.

Les 11 000€ récoltés ont été répartis équitablement entre cinq associations (« Tous avec Hugo », « Un Avenir pour Océane », « Une Oreille pour Ruben », « LINARETT » et « Petite Fleur de Lys », voir détails dans l'encadré), soit 2 200€ chacune. « Nous sommes très contents de voir que l'OGC Nice nous supporte, cela nous fait vraiment chaud au cœur », a livré Jean-Manuel, le papa du petit Ruben. Virginie, présidente de l'association « Tous avec Hugo », a également salué l'engagement solidaire et l'accompagnement du Gym : « L'OGC Nice œuvre beaucoup pour toutes les associations de la ville et des environs. C'est bien qu'un club de football garde une taille humaine. »

Parrain du programme depuis la saison 2017-18, le milieu de terrain Pierre Lees-Melou a remis les chèques aux responsables de ces associations et a partagé un instant avec les enfants présents au sein du berceau des Aiglons. « On a donné rendez-vous à ces associations pour leur offrir des petits cadeaux mais surtout un peu d'argent afin de les aider dans leur combat, a détaillé l'Aiglon. Et si on peut également offrir des sourires, pour nous, c'est déjà une victoire. »

Les associations soutenues

« Tous avec Hugo »

Créée en février 2012, cette association aide Hugo à vaincre sa maladie et continue aujourd'hui son combat pour améliorer les conditions de vie (appareil auditif d'une valeur de 2 000€) du petit garçon atteint d'un cancer méconnu, appelé neuroblastome. Elle œuvre également pour la recherche contre le cancer pédiatrique et optimise les conditions de vie des enfants du service d’oncohématologie du CHU ARCHET 2 (achats de parures de draps ou encore de lecteurs DVD)

+ : facebook.com/AssociationTousAvecHugo/

« Un Avenir pour Océane » 

Âgée de 7 ans, Océane souffre du syndrome Phelan-McDermid. Une maladie rare touchant une personne sur 2 000. La fillette a besoin d’une assistance permanente et ses parents recherchent activement des financements pour lui apporter ce soutien quotidien (séances chez une ostéopathe et une naturopathe) afin qu’elle dispose d’une éducatrice personnalisée. Les parents d'Océane souhaiteraient également lui offrir des cours d'équitation adaptés pour améliorer sa psychomotricité.

« Petite Fleur de Lys » 

La petite Lys est atteinte d’une anomalie du gène CDKL5 provoquant des crises d’épilepsie et un retard psychomoteur. Son entourage se bat quotidiennement afin de récolter des fonds pour financer des soins liés à la maladie (notamment des séances de kinésithérapie à Londres), du matériel spécialisé (lit médicalisé, fauteuil roulant...) et des traitements qui permettront à Lys de devenir plus autonome et de participer à sa rééducation. 

+ : facebook.com/pg/assopetitefleurdelys/posts/

« LINARETT » 

Cette association a été créée début 2019 pour soutenir Lina, atteinte du syndrome de Rett. Une maladie génétique rare touchant exclusivement les filles. Celle-ci est la cause d’un trouble grave du développement du système nerveux central. Pour mieux communiquer, la jeune Lina aurait besoin d’un logiciel de communication fonctionnant par commande oculaire. À travers son combat, l’association ambitionne de financer la recherche, ainsi que les thérapies permettant d’améliorer la vie des enfants concernés. 

La cagnotte Leetchi de l'association : https://www.leetchi.com/c/linarett

« Une Oreille pour Ruben » 

Ruben (14 mois) est né avec une malformation de l’oreille, sans conduit auditif (microtie 3). Depuis, ses parents ont créé une association afin de récolter de l’argent pour qu’il puisse être opéré aux États-Unis. Cette opération, très coûteuse, ne peut se réaliser qu’Outre-Atlantique et qu'à partir des deux ans et demi du petit garçon. Les parents de Ruben redoublent d’efforts afin de payer ce voyage et cette opération qui lui permettrait de retrouver une oreille fonctionnelle ! Ils ont d'ores déjà récolté 60 000€ mais ont besoin de 85 000€ pour financer l'opération, et ce, sans compter l'hébergement, les coûts de transport et la durée du séjour (5 semaines).

+ : facebook.com/Une-oreille-pour-Ruben-898829586971326/