Accueil Site officiel de l'OGC Nice

L’association Promenade des Anges en visite au Gym

Citoyen

13 février 2019

L’association Promenade des Anges en visite au Gym

Ce mercredi 13 février était l’occasion pour les enfants de l’association Promenade des Anges de découvrir les coulisses du club. Au programme, visite des infrastructures et entraînement des professionnels.

L’immense bâche sur le mur du centre d’entraînement ne cesse de le rappeler : le Gym et les Niçois n’oublieront jamais. Comme toujours lorsqu’il est sollicité, le club a ouvert ses portes à l’association Promenade des Anges ce merdredi, poursuivant ainsi un long accompagnement. En août 2016, contre Rennes (1-0), les joueurs arboraient un maillot blanc en mémoire des victimes de l’attentat du 14 juillet. Sur leurs tuniques, vendues aux enchères pour 121 500€ reversés à l’association, le cœur symbole formé du nom des victimes créé par l’OGC Nice. Une œuvre que les Aiglons ont également portée toute la saison dernière, alors que chaque 86ème minute des matchs du Gym à l’Allianz Riviera voit ce cœur projeté sur les écrans géants du stade.

Ce matin était l’occasion pour les plus jeunes de l’association et leurs accompagnateurs de visiter, en toute intimité, les infrastructures du centre d’entraînement. Ces derniers ont notamment eu accès à la salle de conférence de presse, à l’espace sportif ou encore au centre de formation.

Didier Matrat, membre du CA de Promenade des Anges, encadrait cette matinée particulière : « On a voulu montrer aux enfants l’intérieur du club. A la différence de notre dernière visite, nous sommes en petit comité aujourd’hui, ils peuvent donc approcher leurs idoles de près. Ce sont des initiatives qui nous tiennent à cœur et qui les aident dans leur reconstruction difficile. Un grand merci à tout le club ainsi qu’à tous les joueurs de l'OGC Nice qui ont offert ce jour à nos jeunes membres victimes de notre Association ».

La visite s’est achevée par l’entraînement des professionnels. Sourire aux lèvres, les jeunes et même les plus âgés, habitués ou non, ont pu échanger avec les Aiglons à l'issue de la séance tout en immortalisant ce moment inédit.