Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une victoire et des promesses

Angers 0-1 Nice

20 août 2016

Une victoire et des promesses

Le Gym fait carton plein en ce début de saison. Vainqueurs 1-0 à Angers, les Rouge et Noir ont aussi montré de belles promesses, en contre notamment.

Si Jean-Pierre Rivère avait annoncé il y a une dizaine de jours que le mercato du Gym n'était pas encore clos et que l'effectif devrait s'enrichir de joueurs d'expérience, les "jeunes" déjà présents dans l'effectif de Lucien Favre ont montré que l'on allait pouvoir compter sur eux cette saison.

En plus des retours attendus d’Eysseric (suspension) et Ricardo (blessure) dans le onze, Lucien Favre avait également décidé de placer Mathieu Bodmer en sentinelle devant la défense et Wylan Cyprien dans le couloir gauche. Face à la « dalle » angevine, synonyme de solidité en 2015/2016, les Rouge et Noir trouvaient l’ouverture dès leur première offensive. Une action magique initiée par Eysseric, ponctuée d'un une-deux entre Seri et Plea et conclu par ce dernier (0-1, 4e).

Les Aiglons privaient le SCO de ballon en début de partie (62% de possession au quart d’heure) mais les Mainoligériens réagissaient sur leur point fort : les coups de pied arrêtés. La tête de Thomas trouvait la barre de Cardinale (17e), alors que le portier s’interposait sur des frappes de Sunu (23e) ou Ketkeophomphone (27e). Le Gym était bousculé mais affichait déjà la patte "Favre" : une sortie de balle rapide et des contres éclairs. Après avoir laissé passer l’orage, et avec un peu plus de réalisme, les Azuréens auraient même pu plier la partie dès la première période, mais le poteau de Petric repoussait l'enroulé de Cyprien, sur un contre mené à 3 contre 1 qui méritait un meilleur sort (41e).

Les fusées Dalbert et Ricardo

Après la pause, le Gym reculait moins et donnait peu de cartouches aux locaux. Bodmer, toujours aussi efficace dans son jeu à une touche, dirigeait le jeu en position basse. Mika Seri à sa gauche et Vincent Koziello à sa droite n’étaient pas en reste. Et que dire de l’apport des latéraux Dalbert (à gauche) et Ricardo (à droite) qui ont permis au Gym de se retrouver dans les 30m adverse en deux passes. Le latéral brésilien, après avoir déposé son vis-à-vis, se retrouvait même en position idéale face à Petric mais il ne cadrait pas son plat du pied gauche (54e). Sur un énième contre, Eysseric trouvait lui l’arête de Petric (86e). Egalement solide derrière, le Gym ne tremblait finalement que dans les arrêts de jeu avec une incompréhension Baysse - Cardinale heureusement sans conséquence (90e+3).

Après deux journées, les Rouge et Noir pointent tout en haut du classement et n’ont toujours pas concédé de but. Très encourageant et prometteur, avant de recevoir Lille la semaine prochaine. Vivement samedi !

A.D.

A Angers, Stade Jean Bouin,
SCO Angers 0-1 OGC Nice (mi-temps 0-1)

2e journée de L1 - 20/08/2016

10 241 spectateurs

Arbitre : Jérôme Miguelgorry

But : Plea (4e) pour Nice

Avertissements : Bourillon (16e) à Angers ; Dalbert (48e), Ricardo (78e) à Nice

SCO Angers : Petric - Andreu, Bourillon (Santamaria, 56e), Traoré, Thomas - Ketkeophomphone, Ndoye (cap.), Manceau - Toko Ekambi, Diedhiou (Capelle, 75e), Sunu (Pépé, 66e)

OGC Nice : Cardinale - Ricardo, Baysse (cap.), Sarr, Dalbert - Bodmer (Walter, 84e), Koziello, Seri - Cyprien (Lusamba, 90e), Plea, Eysseric