Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Jeunes Aiglons secouristes

Citoyen

4 février 2016

Jeunes Aiglons secouristes

Dans le cadre du programme Open Football Club, les U17 ont participé à une opération inédite pour eux : une initiation aux 1er secours dispensée  par des bénévoles de la Croix-Rouge.

Les jeunes Aiglons ont, le temps d’une après–midi, appris les gestes qui sauvent. Comme le firent la saison passée Lloyd Palun, Niklas Hult et les joueurs de la CFA. « On sait très bien que cela nous servira aussi bien sur un terrain que dans n’importe quel autre endroit », a confié le jeune milieu Thomas Valtriani en préambule de la formation. Après une première partie théorique liée au secourisme, les U17 sont rapidement passés à la pratique. Sur l'un des terrains du centre de formation. Les genoux dans l'herbe et l'oreille attentive.  « C’est important pour eux qu’ils puissent mettre en pratique ce que nous venons de leur dire. On souhaite qu’ils prennent conscience et sachent quoi faire dans n’importe quelle situation », a commenté Choukri, bénévole et formateur PSE1.

Un jeune homme qui, en privé, ne tarit pas d’éloges sur les jeunes Aiglons : « Tous les détails sont importants dans ce type de situation. Ils sont à l’écoute de ce qu’on leur apprend et curieux. Ils n’hésitent pas à s’entraider et à se conseiller ».

                                            
« Vous formez des hommes »

« Vous formez des hommes, c'est formidable ! » C’est avec ces mots que Marie-Claude Jovert, responsable Croix Rouge jeunesse du département des Alpes Maritimes, a parfaitement résumé l’après-midi vécue par les jeunes Aiglons. « Je me suis renseignée sur le programme et les formations extra-sportives que l'OGC Nice organise chaque mois. C’est très intéressant et bénéfique pour eux les jeunes. D'ailleurs, on leur a préparé un diplôme pour les féliciter de leur engagement ». Après avoir été sensibilisés à l’utilisation des réseaux sociaux, visité le Musée National du Sport en présence d’Anciens Aiglons, participé à une  « opération-nutrition », voilà les pitchouns devenus secouristes. Ils effectueront également d’autres opérations jusqu’à la fin de saison.