Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Vieira : « On a franchi un palier au niveau mental »

Interview

14 septembre 2018

Vieira : « On a franchi un palier au niveau mental »

En conférence de presse, l’entraîneur des Aiglons Patrick Vieira a loué l’état d’esprit de son équipe, qui a redoublé d’efforts après le but malheureux encaissé, pour aller chercher sa première victoire à domicile de la saison.

Patrick, c’est une belle victoire et une belle réaction de votre équipe !
J’ai aimé l’attitude des joueurs. J’ai aimé le fait qu’on ait continué a jouer malgré le fait d’être menés au score. J’ai aimé l’état d’esprit de l’équipe. Nous avons été récompensés de nos efforts. A l’arrivée on marque ces deux buts mérités.

Le scénario est un peu l’inverse de celui de Dijon où vous vous étiez effondrés après l’ouverture du score adverse…
On est surtout dans la continuité de ce qu’on a démontré à Lyon dans l’état d’esprit. On a franchi un palier de ce côté là, au niveau mental. Aujourd’hui c’était face à une très bonne équipe, qui était bien organisée. Prendre un but avec les joueurs rapides qu’ils ont devant, c’était compliqué mais on a gardé notre discipline et on a continué à jouer. La qualité des joueurs nous a permis de marquer.

Youcef Atal a effectué une rentrée décisive !
C’est un joueur important pour nous. Sur le plan offensif il amène quelque chose de plus.

Allan Saint-Maximin a marqué pour le deuxième match consécutif et réalisé un match plein…
Il travaille beaucoup mieux à l’entraînement et ça se voit en match. Il a plus de continuité dans les matchs, il arrive à enchaîner les 90 minutes. Il a encore beaucoup de choses à améliorer. Il a un potentiel intéressant mais ça ne suffit pas. Il doit être plus décisif par rapport à son talent. Mais il est sur la bonne voie.

Depuis deux ans Nice n’avait pas souvent gagné sans Balotelli non plus…
C’est un joueur important mais il fallait continuer à jouer même sans lui. Bien sur nous sommes mieux quand il est là. Mais ce soir Myziane et Allan ont travaillé dur pour l’équipe. Allan a été récompensé, Myziane malheureusement non mais dans le contenu de son match je suis satisfait de lui

Peut-on dire que votre saison est enfin lancée ?
Je n’ai pas eu de doute. Je n’ai pas crié à la catastrophe après Dijon, je ne suis pas dans l’euphorie aujourd’hui. Il faut continuer à travailler en gardant notre philosophie. Je suis confiant sur les capacités de ce groupe.