Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Marama, lumière à l

Ancien Aiglon

7 août 2018

Marama, lumière à l'Allianz

En préambule de Nice – Reims, Marama Vahirua sera mis à l’honneur. L’ancien attaquant lancera la saison et partira à la rencontre des supporters au Café des Aiglons, à 18h, avant de récupérer le trophée des Anciens sur la pelouse, à quelques instants du coup d'envoi.

Ses fameux coups de pagaie en guise de célébration de but, vous vous en souvenez ? Le Gym aussi ! 

Avant de briller sous le maillot rouge et noir, Marama Vahirua s’est illustré au FC Nantes, son club formateur, avec lequel il a notamment remporté le championnat de France (2001), la Coupe de France (2000) et le trophée des champions (1999 et 2001). 

Vif, petit, robuste et audacieux. L’attaquant débarque donc sur la Côte d’Azur à l’été 2004 et ne tarde pas à s’installer dans le onze de Gernot Rohr. Dès ses premières parties, le Tahitien marque les esprits. Chacun se remémore un but, un geste, une passe, un match. 

Parmi ces souvenirs, il y a son but victorieux lors du derby de la Côte d’Azur, édition 2004-05, chez le voisin monégasque (victoire 3-4). Scénario historique, "remontada" made in Nissa. Son égalisation lointaine en finale de la Coupe de la Ligue 2006 devant l’AS Nancy Lorraine, l’un des souvenirs les plus amers de l’histoire moderne de l'OGC Nice (défaite 2-1), ou encore son ouverture du score précoce face au Paris Saint-Germain, dès la première minute de jeu (succès 1-0). 

Des buts, "Tahiti goal" en a inscrit 23 en 111 apparitions sous la tunique azuréenne. Une ultime réalisation pour sa dernière opposition (3-3 contre Le Mans). Un cadeau d’au revoir, comme pour boucler la boucle. À l’été 2007, son épopée niçoise touche à sa fin. Le natif de Papeete rejoint les côtes bretonnes et le FC Lorient.

Retourné sur son île et président de l’AS Dragon, Marama (qui signifie "lumière" en tahitien) s'apprête désormais à découvrir l’Allianz Riviera. Pour le plus grand bonheur des Niçois et du Gym...