Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une dernière bataille en stats

Lyon - Nice

16 mai 2018

Une dernière bataille en stats

La 38e et dernière étape de la saison de L1 se profile pour les Aiglons, qui défieront l'OL et son armada offensive ce samedi (à 21h). Découvrez les chiffres clés de ce duel au sommet, lors duquel se jouera l'avenir européen des 2 formations.

Lyon, à fond l'attaque

10e défense de l'hexagone, les Niçois tenteront de préserver leur cage inviolée. Ce qui représente un immense défi. D'abord parce-qu'ils n'y sont parvenus qu'à 2 reprises lors de leurs 27 dernières venues dans la capitale des Gaules : le 28 mai 2005 (0-0) et le 15 décembre 2007 (0-0). Et surtout car l'OL présente une impressionnante force de frappe, avec 84 réalisations en L1 cette saison, soit le meilleur total de son histoire. Les Lyonnais ont d'ailleurs scoré lors de 23 de leurs 24 derniers matches de L1. La seule exception ? Lors de leur dernière défaite à la maison, le 11 février dernier (0-2 face à Rennes).

Le Gym, ça marque aussi

Le Gym présente aussi de solides arguments face au but. La 6ème attaque du plateau (51 unités) a trouvé la faille lors de ses 10 dernières rencontres de Ligue 1 (19 buts), après être resté muet lors de 2 des 4 précédentes. Et elle pourra s'appuyer sur le roi de ces rencontres de gala : Mario Balotelli. L'Italien, qui réalise la meilleur saison de sa carrière (18 buts en championnat) est en effet le meilleur buteur face au Top 4 (Paris, Lyon, Monaco, Marseille) en L1 2017/18 (6 buts).

1 menacE, 4 visages

Les Aiglons devront surveiller comme le lait sur le feu Memphis Depay. Auteur d'un doublé à l'aller (défaite 0-5 à l'Allianz Riviera), l’international néerlandais est impliqué dans 14 buts lors de ses 8 derniers matches de Ligue 1 (7 buts, 7 passes décisives). Ils ne pourront pas non plus oublier Nabil Fekir, impliqué dans 3 buts lors de ses 4 derniers matches de Ligue 1 (2 buts, 1 passe décisive), ni Mariano Diaz (18 buts en L1) ou encore Bertrand Traoré (13).

L'OL maître chez lui

A domicile, seuls Paris et Monaco ont récolté plus de points que Lyon cette saison (38). Le groupe de Bruno Génésio n’a perdu que 2 de ses 20 dernières réceptions en Ligue 1 (12 victoires, 6 nuls), c’était le 29 novembre dernier face à Lille (1-2) et le 11 février 2018 contre Rennes (0-2). L’OL reste d’ailleurs sur 5 victoires de rang sur ses terres, meilleure série en cours dans l’élite.