Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Histoires de Der

Nice - Caen

11 mai 2018

Histoires de Der'

Samedi, le Gym disputera face à Caen son dernier match à domicile de la saison 2017/2018 (coup d'envoi à 21h). Depuis l’inauguration de l’Allianz Riviera, lors de la saison 2013/2014, il se passe toujours quelque chose lorsque le rideau se baisse sur la Plaine du Var. Et les Aiglons ont bien négocié cette dernière sortie chez eux à chaque fois qu’un enjeu important entourait la rencontre. On rembobine.

2016/2017

Nice 0–2 Angers (14 mai 2017)
Le souvenir le plus récent. Celui qui, malgré la défaite, laisse une agréable impression. L’an dernier, avant d’aller disputer la 38e journée à Lyon (déjà), le peuple niçois s’était réuni pour fêter une saison historique contre Angers. Certains de boucler leur parcours à la 3e place du classement, les Aiglons de Lucien Favre s’étaient fait surprendre par un bel adversaire, lors d'une rencontre où - une fois n'est pas coutume - l'enjeu n'était pas sur le terrain. Malgré la défaite (0-2), la fête fut magnifique. 

 


2015/2016

Nice 2–0 Saint-Etienne (7 mai 2016)
Sans doute l’un des moments les plus intenses d’une jeune arène. Un moment entouré d’un enjeu sportif monumental – un retour en Coupe d’Europe – négocié d’une main de maître. D’une main brûlante. Au coude à coude avec Saint-Etienne dans cette course à la C3, les Rouge et Noir imprimèrent un sacré rythme aux débats. Les Verts résistèrent longtemps avant que la cocotte n’explose. Un doublé de Valère Germain ouvrit le couvercle, pour des scènes gravées dans les mémoires. Et dans l’Histoire...


2014/2015

Nice 2-1 Lens (16 mai 2015)
Un an avant Saint-Etienne, la donne sportive était autre, le combat différent mais l’enjeu tout aussi important. Au coeur d’un exercice compliqué et après une « rouste » à Geoffroy-Guichard (5-0), les Rouge et Noir accueillirent Lens pour assurer leur maintien dans l’élite. Afin de garder leur destin en main, ils devaient s’imposer face à des Sang et Or relégués. Ce qui ne fut pas une chose aisée, surtout avec l’ouverture du score précoce artésienne (par l’intermédiaire de Yoann Touzghar). Mais Jordan Amavi égalisa et Didier Digard, pour sa dernière apparition à l’Allianz, offrit la victoire aux Aiglons (2-1). Victoire synonyme de maintien.


2013/2014

Nice 0-1 Lyon (17 mai 2014)
La première saison de l’Allianz Riviera s’acheva par un revers. L’enjeu sportif étant limité pour des Niçois assurés d'être maintenus et de terminer dans le dernier quart du classement, le spectacle se déroula plus en avant-match que sur le terrain. Le grand Hugo Lloris revint donner le coup d’envoi, Alexy Bosetti – blessé – lança un clapping au centre du terrain et observa la rencontre en Sud. L’ambiance fut au rendez-vous, le jeu un peu moins. Pour l'anecdote, Nice s'inclina sur un but de Bakary Koné à la 6' (0-1).

Venez vivre la Der' 2017-18 samedi soir. Places disponibles dès 10€.