Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Nice perd la bataille du Vélodrome

Marseille 2-1 Nice

6 mai 2018

Nice perd la bataille du Vélodrome

Rapidement devant au score grâce à Mario Balotelli, les Aiglons ont ensuite beaucoup subi et ont encaissé un deuxième but fatal au moment de la partie où ils semblaient le mieux.

La question était dans toutes les discussions des supporters du Gym depuis 3 jours. La qualification arrachée de haute lutte par l'OM après 120 minutes âpres en Autriche jeudi soir allait-elle galvaniser les Olympiens ou peser lourdement dans leurs jambes ? Repartis bredouilles du Vélodrome, les Aiglons ont malheureusement quelques éléments de réponse ce dimanche soir...

Des Rouge et Noir qui se présentaient au complet, avec les retours de Cyprien et Plea dans le 11. Pourtant prévenus de la possibilité d'une pression maximale de l'OM d'entrée de jeu, les Niçois n'ont pas su répondre à ce défi physique imposé par les Olympiens. Cette tactique d'asphyxie avec un pressing haut sur le porteur s'avéra payante pour l'OM, à ceci près que les Rouge et Noir étaient parvenus à marquer d'entrée de jeu, sur leur seule incursion dans la surface olympienne du premier quart d'heure, grâce à une maître-frappe de Mario Balotelli qui contournait la défense centrale olympienne et allait chatouiller la lucarne de Mandanda (0-1, 4e). 

Mais malgré cet avantage à la marque le Gym a trop subi, trop laissé l'OM s'infiltrer dans le coeur du jeu et après deux tentatives infructueuses de Thauvin les Marseillais sont logiquement revenus à la marque, Germain reprenant victorieusement un centre de Payet en s'intercalant entre Marlon et Dante (1-1, 13e).

Grâce à un bon Benitez, le Gym a sauvé les meubles en première période et, comme c'était prévisible, a su petit à petit se desserrer de l'étreinte des locaux. La seconde période était moins intense, le Gym avait été dangereux d'entrée (frappe de Balotelli captée difficilement par Mandanda à la 46e). Marseille était moins fringant, les hommes de Lucien Favre pouvaient enfin faire circuler le ballon comme ils en ont l'habitude, mais manquaient tout de même de mordant. Et c'est au moment où l'on sentait que le Gym avait des opportunités qu'il allait se faire punir. Clinton Njie, entré 30 secondes auparavant, déboulait sur l'aile droite, grillait la politesse à Dante le long de la ligne de but, effaçait Benitez et servait Payet qui n'avait plus qu'à conclure (2-1, 71').

Le Gym ne s'en remettra pas, malgré quelques tentatives brouillonnes dans les dernières secondes. Les Aiglons ne profitent pas du faux-pas stéphanois cet après-midi et restent cloués à la 7e place, voyant le Stade Rennais prendre 3 points d'avance à deux journées de la fin...

A.D.

A Marseille, stade Orange Vélodrome,
Olympique de Marseille 2-1 OGC Nice (mi-temps 1-1)

36e journée de L1 - 06/05/2018

55 305 spectateurs

Arbitre : Antony Gautier

Buts : Germain (12'), Payet (73') pour Marseille ; Balotelli (4') pour Nice

Avertissements : Kamara (38') à Marseille ; Balotelli (40') à Nice

Olympique de Marseille : Mandanda - Sarr, Rolando (Sertic, 46'), Kamara (Sanson, 85'), Amavi - Zambo Anguissa, Luiz Gustavo - Thauvin (Njie, 71'), Payet (cap.), Ocampos - Germain

OGC Nice : Benitez - Souquet, Marlon, Dante (cap.), Le Marchand - Lees-Melou, Cyprien, Seri - Saint-Maximin (Srarfi, 81'), Balotelli (Le Bihan, 84'), Plea