Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Marchand : « Le coach a su me convaincre »

3 questions à...

12 avril 2018

Le Marchand : « Le coach a su me convaincre »

2e défenseur le plus utilisé de l'effectif*, avec 23 matchs de L1, Maxime Le Marchand se révèle depuis quelques mois dans un nouveau poste. Décalé dans le couloir gauche, l'ancien Rennais y enchaîne les bonnes prestations, et a même signé sa première passe décisive, dimanche dernier face à son club formateur (1-1). « Ils ont été gentils, car je ne l'aurais pas comptée. C'est lui (Plea) qui la met tout seul » a souri le grand Max', avant de s'épancher sur son nouveau rôle.

Tu sembles t’épanouir au poste de latéral...
Mon poste, ça reste défenseur central, j’aime beaucoup jouer dans l’axe. Mais je m’épanouis de plus en plus en tant que latéral. J’ai toujours la volonté de progresser et en évoluant à gauche, j’ai beaucoup de points à travailler. Les appuis, les courses, les anticipations ne sont pas les mêmes : ça enrichit ma palette de footballeur. Quand je regarde un match, je ne me focalise plus uniquement sur l'arrière central gauche, je regarde aussi le latéral.

Aurais-tu imaginé devenir performant à ce poste ?
J’avais déjà occupé le couloir au Havre. Je savais donc que je pouvais jouer là, mais de là à m’y inscrire sur la durée… Je suis assez surpris. Aujourd'hui, je redécouvre complètement le poste, grâce au coach. Il a su me convaincre, et m'a montré comment me positionner, et agir sur le terrain. Ca a pris un peu de temps, mais je suis très content car ça me permet de progresser. 

« Au départ, j'étais réticent »

Comment a-t-il su te convaincre ?
Il y a plusieurs matchs où il m’a dit : «  Vous ne voulez pas jouer à gauche ? ». Et je lui répondais que j’étais bien dans l’axe. Il a su me convaincre car au départ j’étais réticent. Il a aussi su m’écouter et patienter jusqu'à ce que je me sente prêt. C'est face à Nantes, où il manquait plusieurs éléments. J'ai donné mon accord au coach car je ferais tout pour rendre service à l’équipe. Ca s’est bien passé (victoire 1-2). J’ai vu que je pouvais aider l'équipe en jouant à gauche, et on a continué ainsi. Ca s’est fait d’un commun accord.

* Dante (27 matchs) est le seul membre de l'arrière-garde à avoir été plus aligné par Lucien Favre en championnat cette saison.