Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une exposition unique

Nice - Paris

16 mars 2018

Une exposition unique

Ce sera une première dans le championnat de France. Et elle se déroulera à Nice. La rencontre entre les Aiglons et le Paris Saint-Germain a été avancée à 13h, pour favoriser le développement international de la L1, et tout particulièrement en Asie où elle sera diffusée en direct à 20h, en « prime-time ». Didier Quillot, directeur général exécutif de la LFP, explique à OGCNICE.COM l’origine et les enjeux de cette initiative.

Quelle a été la genèse de cette initiative ?
Elle s'inscrit dans un projet plus global : développer la Ligue 1 à l'international, pour mieux valoriser nos droits. Et à l'évidence, le continent asiatique, en particulier la Chine, est une cible prioritaire. C'est un continent qui adore le football. En Chine, le Président a même fait de ce sport une priorité. Le développement passe par une meilleure exposition, et pour cela il faut programmer à l'heure du "prime time". Dimanche, ce Nice - Paris SG se disputera à 20h, heure de Pékin. Ce n'est clairement pas une opération financière. C'est une opération de promotion du championnat.

Comment le choix s’est-il porté sur ce match ?
Le PSG est la locomotive de notre championnat. Programmer une affiche, cela passe par avoir le PSG. Nous voulions une opposition entre clubs européens et l’OGC Nice a fait l’Europa League. Deuxièmement, la ville de Nice est connue en Chine, où elle est vue comme prestigieuse. Les actionnaires du club sont également très impliqués dans la promotion de l'OGC Nice en Chine. De plus, les Chinois aiment les "marques". Dans le luxe, ils aiment Dior, Vuitton et Chanel. Dans le sport, ils aiment aussi les grandes stars. Il y en a au PSG, bien sûr, mais aussi à l'OGC Nice. En particulier, Mario (Balotelli) qui est connu là-bas.
Et, enfin, je tiens à saluer le rôle du président Jean-Pierre Rivère. Il était partisan de cette idée. Il m'a beaucoup aidé avec les diffuseurs Canal+ et beIN, et le Paris SG pour parvenir à événementialiser ce match. Cette affiche est naturellement apparue comme celle à programmer à 13h.

De quoi faire des jaloux parmi les autres clubs ?
J'espère que oui ! Je n'ai pas encore reçu de candidatures spontanées pour le prochain match, mais j'ai reçu des réactions positives. Tous les clubs sont très conscients que la valorisation de nos droits à l'international est une priorité, et que cela passe par une programmation adaptée. Cette case de 13h est idéale pour adresser le marché asiatique.

Redoutiez-vous un accueil négatif des spectateurs et téléspectateurs français ?
Non. D'abord parce qu'il faudrait être des mauvais coucheurs pour penser que ce n'est pas une bonne initiative, dès l'instant où l’on voit par exemple que la Liga programme le dernier Barça - Real de décembre à 13h. Clairement, cet horaire ne fait pas partie des habitudes, même s’il y a des rencontres à 15h et par le passé à 14h le dimanche. Mais il faut aussi savoir rompre avec les habitudes. Cela contribue à créer du dynamisme autour d'une compétition.
Et deuxièmement, j'ai toujours su que je serais soutenu par l'OGC Nice, qui a saisi l’opportunité de cet horaire pour proposer des animations avant et après le match à ses supporters. Je crois qu’il y a une Garden Party prévue autour de l'Allianz Riviera. J'imagine que le stade sera plein, que ce sera une fête, qu'on verra des buts...

Un test ?
Oui, et on le renouvèlera, je l'espère. J'aimerais qu'il y ait deux ou trois matchs la saison prochaine à 13h.

Comment mesurer la réussite de cette programmation à 13h ?
Auprès du public à Nice, avec la qualité de l'animation que le club met en place, d'abord. Et avec les audiences. Les deux plateformes de télévision à péage qui retransmettront le match en direct représentent 700 millions d'abonnés. On verra combien d'entre eux regarderont le match. C'est un bassin très large, en tout cas. Il y a également trois diffuseurs en clair (lire ci-dessous).
Sur place, une soirée organisée à Guangzhou rassemblera des supporters de Paris et de Nice pour voir la rencontre ensemble, avec en avant-match des jeux, des animations,... Le tout en direct à la télévision.
Le match sera aussi retransmis en direct au Japon, en Thaïlande, en Indonésie, en Malaisie, à Singapour, à Hong Kong. Ce n'est pas seulement la Chine. Une grande partie du continent asiatique pourra voir ce match.

L.O.

En plus des deux diffuseurs habituels de la Ligue 1 Conforama en Chine, les plateformes OTT PPTV et Tencent qui comptent 700 millions d’abonnés, le match comptant sera en direct à 20h00 sur deux chaînes régionales importantes, Shanghai TV et Guangzhou TV, qui sont reçues respectivement par 10 et 30 millions de foyers. La rencontre sera également diffusée en léger différé à partir de 21h00 heure locale par une autre chaîne régionale majeure, Guangdong TV, reçue dans 18 millions de foyers.