Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Gym et ses Anciens ne font qu’un

Club

26 janvier 2018

Le Gym et ses Anciens ne font qu’un

L’OGC Nice et l’Association des Anciens Aiglons ont signé vendredi une convention formalisant ainsi le lien puissant qui les unit.

Honorés à chaque rencontre à domicile au Café des Aiglons puis dans le rond central, rassemblés dans un carré dédié à l’Allianz Riviera, défenseurs de belles causes sous les couleurs rouge et noire, les anciens Aiglons occupent une place à part à l’OGC Nice.

Mais elle n’avait jamais jusqu’ici été formalisée comme ce fut le cas vendredi soir. Invités à découvrir le centre d’entraînement, et notamment les murs de la salle de conférence où le nom de chacun trône en bonne place pour la postérité, ils ont assisté à la signature d’une convention, sous la plume de Jean-Pierre Rivère et Patrice Alberganti, liant officiellement le club à leur association.

Ceux qui ont fait l’histoire, la petite comme la grande, du Gym seront aussi désormais incarnés par un logo, décliné à partir de celui du club. Ils partageront aussi leur parcours avec les jeunes du centre à l'occasion de moments d'échange. Deux symboles parfaits d’un passé, d’un présent et d’un futur entremêlés.

Patrice Alberganti (président de l'Association des Anciens Aiglons)
"Nous pouvons être ravis d'avoir pu mettre en place ce lien entre l'OGC Nice et l'Association des Anciens Aiglons. J'ai rencontré Jean-Pierre Rivère il y a six ans et il m'a dit une phrase qui a résonné en moi : "Vous les anciens joueurs, vous êtes les acteurs de l'histoire de ce club". Au fil des années, il m'a toujours donné son soutien comme il me l'avait promis dès notre rencontre.
Nous voulions donner de la continuité à l'Association des Anciens Aiglons. On a eu pour objectif de renforcer le lien entre notre Association et le club, et j'ai notamment pu compter sur le soutien de Virginie Rossetti, la Directrice de la Communication du club, qui a pu abonder dans mon sens et qui est un vrai relais en interne, elle qui a le coeur rouge et noir.

Dans ce qui a notamment été mis en place, il y a quelque chose de formidable pour l'association : c'est ce fameux trophée qui permet à un ancien d'être honoré, d'abord au Café des Aiglons puis en recevant une ovation du public. De ce que je sais, on est le seul club en France où l'on voit ça avant chaque rencontre. On est passés par ce club. Et Jean-Pierre Rivère, grâce à son travail, l'a amené à un niveau où on n'aurait probablement jamais pensé le voir. Mais il y a une réciprocité dans notre lien avec le club, on lui demande des choses mais, en tant que vitrine de son histoire, on a aussi des devoirs. C'est avec l'histoire qu'on écrit l'avenir et cette convention en est le symbole."

Jean-Pierre Rivère (président de l'OGC Nice)
"Quand on regarde devant, il ne faut jamais oublier le passé. Je pense qu'un club doit respecter l'histoire. Nous n'en serions pas là aujourd'hui si vous n'aviez pas été là avant. A la construction de ce nouveau centre, il nous paraissait important d'honorer tous les gens qui ont porté notre maillot. La salle de conférence, où passent la presse et toutes les caméras, nous a paru être le témoin le plus évident.

Pour moi, ce camp d'entraînement a été construit pour nos joueurs actuels et nos jeunes mais il est fait aussi pour tout le football amateur. On veut le partager : le club appartient à tout le monde, à cette ville, cette région. Ce centre est donc aussi le vôtre, nous sommes très heureux de vous accueillir (l'assemblée générale de l'Association s'est tenue ensuite au centre, ndlr) et nous le serons également de vous recevoir à nouveau."