Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Cyprien : « Les sensations sont là »

Réaction

17 janvier 2018

Cyprien : « Les sensations sont là »

Aligné en sentinelle, Wylan Cyprien a disputé l'intégralité du derby à Monaco ce mardi (2-2). Une première titularisation en championnat dont il est sorti naturellement frustré, tout en retirant de légitimes motifs d'espoir.

Wylan, quel est ton sentiment après ce derby ?
Il y a deux sentiments mêlés ce soir : de frustration surtout, et un peu de satisfaction car nous avons retrouvé de bons automatismes dans le jeu, et si nous arrivons à enchaîner par une victoire face à Saint-Étienne (ce dimanche à 15h), on bonifiera ce point du nul. Dans le jeu nous avons eu l’impression d’être au-dessus d’eux, que ce soit en Coupe de la Ligue comme ce soir. Mais ils nous punissent à chaque action qu’ils ont, c’est ce qui fait la différence entre eux et nous actuellement. Mais il y a du positif à garder, avec des bons mouvements collectifs et un Mario qui retrouve le chemin des filets. Je trouve que tout le monde est en jambes, ça va le faire pour la suite. 

« Ils ont été plus malins que nous »

Vous encaissez un but évitable dans le temps additionnel…
Oui, on se fait avoir par manque de concentration. Après, ça va vite, les organismes sont fatigués en fin de match… Ils ont été plus malins que nous et ont su saisir l’opportunité. C’est bien joué de leur part. A nous d’en tirer les leçons pour l’avenir.

« C'est le rythme qui me manque »

Comment t’es-tu senti pour ta première titularisation de la saison en L1 ?
J’étais bien, même si j’ai connu un début un peu poussif et j’ai un peu tiré la langue en fin de match. Il n’y avait rien de prévu concernant mon temps de jeu, c’était plus au feeling. Avec l’enchaînement des matchs, ça va revenir. Les sensations sont là, ce n’est que le rythme qui manque. Quand je me sentirai mieux physiquement, je pense que je pourrai aller plus vers l’avant. Mais dans l’ensemble c’était un bon match. 

Te sens-tu prêt à enchaîner face à Saint-Étienne ? 
Je suis prêt, on a bossé pour. Le coach fera ses choix et je me tiendrai à la disposition de l’équipe.

Mario (Balotelli) a encore brillé...
On connaît Mario, il ne lui en faut pas 2 pour marquer. Avec lui nous sommes beaucoup plus percutants et décisifs dans les 30 derniers mètres. Après c’est tout un groupe qui nous permettra d’aller le plus haut possible pour essayer de décrocher quelque chose en fin de saison. 

« Les supporters ont été extraordinaires »

Un dernier mot à propos des supporters niçois ?
Comme d’habitude quand on vient ici, ils ont été extraordinaires. A l’Allianz aussi, ils sont toujours présents et on doit leur tirer notre chapeau. Sans eux, ça aurait été plus compliqué de revenir au score et même de leur passer devant.