Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Le Gym appliqué mais battu

Vitesse 1-0 Nice

7 décembre 2017

Le Gym appliqué mais battu

Malgré une performance cohérente, des Aiglons rajeunis se sont inclinés sur la pelouse du Vitesse Arnhem à l'occasion de la 6e journée d'Europa League (1-0). Déjà qualifié pour les 16es de finale, le Gym aura craqué à la 85' d'une rencontre équilibrée. 

Le coup de frais était annoncé. L’effet, lui, allait être scruté. Face au Vitesse, avec la qualification en poche, Nice livra une prestation solide, dans le froid d’un hiver hollandais. Il craqua à 5 minutes du terme du temps réglementaire. Ce qui ne change absolument rien à son avenir continental mais laisse une légère amertume à l'heure des comptes.  

Placé en 4-3-3 au coup d’envoi, le groupe de Lucien Favre apparut équilibré, et rendit coup pour coup à son hôte durant une grande partie du match. Chaque équipe s'inquiéta mutuellement, à tour de rôle, même si ce fut le dernier vainqueur de la Coupe des Pays-Bas qui se procura les situations les plus chaudes lors des 45 premières minutes et rafla finalement la mise.

Chaque coup de bourasque se heurta longtemps à un Cardi’ impérial. Pour sa rentrée, le portier sortit une grosse parade d’entrée de jeu, sur une tête de Kashia (6’) ; se coucha sur une frappe puissante de Bruns (18’), puis choisit le bon côté sur un missile de Castaignos, au point de pénalty, pour maintenir les siens dans le coup (45’).

Offensivement, les Aiglons parvinrent également à mettre leur adversaire en difficulté. Lequel, en évoluant très haut sur le pré, laissa des boulevards dans son dos et parut friable à chaque poussée, même si l'on peut regretter, a posteriori, l'absence de jeu long côté niçois. Surtout avec un Dante comme première rampe de lancement...

A la suite d’une bonne récupération de Lusamba, Plea s’essaya mais manqua de vigueur dans sa frappe (7’). Sur un beau relais avec Lusamba, J.V. Makengo entra dans la surface, mais trouva les poings de Pasveer (11'). Pour sa première titularisation avec le maillot rouge et noir, l’ancien Caennais se montra à son avantage dans le jeu. Robuste, capable de casser les lignes balle au pied, intelligent dans ses déplacements offensifs, il mit du punch et de la conviction dans chacune de ses prises de balle. Ce qui fut également le cas de Bassem Srarfi. Plus discret que son collègue mais tout aussi appliqué dans ses initiatives, l’ailier tunisien mit Racine Coly sur orbite au quart d’heure. La latéral sénégalais attaqua la surface hollandaise et se fit découper, sans que M. Schärer ne mette la main au sifflet.

D’autres tentatives lointaines de Plea (27’) et Cyprien (28’) égayèrent les mouvements niçois. Et si, pour sa rentrée, Wylan ne trouva pas le cadre, il se montra à l’aise devant la défense, juste dans ses passes et humble dans ses initiatives.

Moins d'intensité après la pause

Deux belles horizontales de Cardinale en 10 minutes, au retour des vestiaires, permirent au Gym de ne pas démarrer le second acte mené. Deux frappes, d'un Srarfi ré-axé puis d'un Plea excentré, faillirent, dans le même temps, lui faire faire la course en tête. 

Ce même Plea, parfaitement servi par Koziello, tomba sur un Pasveer concentré (62'), avant de céder sa place au nouveau pichoun du groupe : Lamine Diaby-Fadigua (16 ans), pur produit du centre.

Au fil des minutes, l'intensité déclina progressivement. Les Aiglons n'attaquèrent plus beaucoup et se montrèrent concentrés dans les besognes défensives. 

L'ouverture du score du Vitesse vint conclure les débats au moment où on l'on crut le plsu au nul. Sur une frappe de Rashica déviée  par Sarr, Cardinale, surpris, ne put que repousser, dans les pieds de Castaignos qui poussa au fond (1-0, 85').

Les Rouge et Noir se tournent désormais vers la suite de leur programme et leur déplacement à Nantes. 

En souhaitant une bonne fin d'année à l'Europa League, et en attendant impatiemment de la retrouver en 2018.

C.D. à Arnhem

A Arnhem, GelreDome,
Vitesse Arnhem 1-0 OGC Nice (0-0 à la mi-temps)

6e journée d'Europa League - 07/12/2017

18 000 spectateurs environ

Arbitre : Sandro Schärer

But : Castaignos (85') pour le Vitesse

Avertissements : Lelieveld (38') pour Vitesse ; Srarfi (55'), Makengo (68') pour Nice

Vitesse Arnhem : Pasveer, Lelieveld, Miazga, Oude Kotte, Faye, Colkett (Foor, 46'), Kashia,  Mount, Bruns, Matavz (Rashica, 68'), Castaignos.

OGC Nice : Cardinale - Burner, Dante (cap), Sarr, Coly - Koziello, Cyprien, Makengo - Srarfi (Walter, 79'), Plea (Diaby-Fadiga, 66'), Lusamba (Perraud, 88').