Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Derniers mots avant la reprise

Caen - Nice

18 novembre 2017

Derniers mots avant la reprise

La mini-trêve internationale s'achève pour les Aiglons, qui reprendront du service ce dimanche sur la pelouse de Caen (à 15h). Une rencontre lors de laquelle ils viseront un 2e succès consécutif, afin d'aborder de la meilleure des manières la dernière ligne droite de l'année. Avant de s'envoler pour la Normandie, Lucien Favre, Vincent Koziello, Maxime Le Marchand et Rémi Walter ont pris la parole. Extraits.

La victoire face à Dijon

Rémi Walter : « Prendre les 3 points nous a fait beaucoup de bien car on sortait de 6 matchs sans victoire. C'était compliqué, et il fallait casser cette spirale négative. Ça a fait beaucoup de bien à tout le monde, notamment dans les têtes. Maintenant on regarde vers l'avant ». 

Lucien Favre : « Elle nous a fait du bien. Elle a été acquise dans la difficulté mais n’était pas imméritée. On n’a pas pris de but, ce qui était bien. Il faut garder la même philosophie : prendre match après match. Ils vont tous être difficiles, comme l’année passée. Tout se tient à peu de choses » . 

La mini-trêve internationale

​Vincent Koziello : « La première semaine a été moins chargée, car on va enchaîner beaucoup de matchs en un mois. Nous en avons profité pour regénérer les organismes, et soigner les petits bobos. Nous avons également bien travaillé, car les occasions de nous entraîner avec toute l’équipe lors du mois qui arrive seront rares ».

Lucien Favre : « Nous avons effectué beaucoup de jeu. On a aussi organisé une opposition avec la réserve. Il y a eu beaucoup de jeu, ce qui englobe tout : le physique, la tactique, la technique, etc. »

Maxime Le Marchand : « On a bien récupéré et bien travaillé. L'opposition nous a permis de retrouver des repères. Avec le retour de nos internationaux, nous sommes quasiment au complet et bien prêts pour le match à Caen ». 

Caen et la suite

Lucien Favre : « Ça va être difficile, face à une équipe très très athlétique. Ils jouent en 4-4-2, défendent très bien, avec des lignes très resserrées. C’est difficile de trouver des espaces contre ces équipes ». 

Maxime Le Marchand : « C'était un peu long, on a hâte de retrouver le terrain. Maintenant nous allons jouer tous les 3 jours. Il y a un groupe assez étoffé, je pense qu'on va pas mal tourner. C'est bien car tout le monde sera mobilisé ».

Rémi Walter : « On veut remonter au classement et ça passera par ce match à Caen. Au vu de la saison passée, on sait que ce sera difficile. A nous de mettre tous les ingrédients pour obtenir un résultat là-bas. Nous devrons avant tout être solides défensivement, avoir un bloc compact, mettre ce qu’il faut d’agressivité, et jouer du mieux possible les coups offensifs. Mais on ne compte pas rester derrière à 2000%. Notre ADN c’est le jeu, les passes. On va là-bas pour faire un match complet ».