Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une inauguration en grande pompe

Nouveau centre

5 octobre 2017

Une inauguration en grande pompe

Le nouveau centre d’entraînement et de formation de l'OGC Nice a officiellement été inauguré jeudi. En grande pompe et pour l’éternité.

Ministre, maire, président du Conseil départemental, du Gym, de la LFP, ancien président, coach, staff, joueurs, partenaires, représentants des groupes de supporters, journalistes… Le rendez-vous fut donné à 17h. Dans la douceur d’une fin de journée automnale, tout le monde l'honora avec ferveur. Venus des quatre coins du pays et, en majorité, de la plus belle ville du monde, toutes les composantes du microcosme rouge et noir et du monde sportif ont visité la nouvelle demeure des Aiglons. Toutes s’y sont retrouvées sans bouder leur plaisir, conscients de vivre un instant historique pour le club.

Très vite, devant plus de 200 invités, la ministre des Sports, Laura Flessel, coupa symboliquement le ruban signant la bienvenue des Aiglons chez eux. Une salve d’applaudissements accueillit le geste de la double championne olympique d’escrime, n’ayant rien perdu de sa précision.

Après avoir fait le tour du propriétaire, le point d’orgue de la journée fut incontestablement son épilogue, sur la terrasse. Au pupitre, « la guêpe », entrée cet été au gouvernement afficha un large sourire. Ange Ferracci (président de l’Association) souhaita longue vie au club et à la ville, Nathalie Boy de la Tour (présidente de la LFP) salua « le parcours de l’OGC Nice sous la présidence de Jean-Pierre Rivère », Christian Estrosi les bases « d’un football solide tourné vers l’avenir »

Dernier à prendre la parole, Jean-Pierre Rivère remercia l’ensemble des intervenants pour « le bel ouvrage réalisé » et précisa que le Gym, désormais, possédait « tous les outils pour devenir encore plus performant ».

Derrière les prises de parole officielles, l’ambiance se réchauffa encore un peu plus. Le président du Gym et le maire de Nice improvisèrent une petite partie de pétanque, les invités burent un verre, grignotèrent, posèrent pour un souvenir, caressèrent Mèfi...

Avant que le soleil ne se couche sur le « coeur du réacteur » rouge et noir... 

C.D. - Photos : A.D.