Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Zulte, vu de Waregem

Adversaire

12 septembre 2017

Zulte, vu de Waregem

Comment dresser un portrait simple du premier adversaire du Gym dans l’Europa League 2017/2018 ? Comment évaluer précisément ses forces, ses faiblesses, son style ? Journaliste spécialisé au Het Laatste Nieuws, qui suit au quotidien les performances du dernier vainqueur de la Coupe de Belgique et du KAA Gent, Jonas Van de Veire a décroché son téléphone pour décortiquer le premier opposant des Aiglons. Thème par thème, avec précision.

L'identité

« En Belgique, Zulte est vraiment connu pour son football et son style, à la fois offensif et frais. Le coach, Francky Dury, a un lien très fort avec cette équipe depuis plus de 20 ans. Ses idées sont claires, reconnaissables. Le 4-3-3 est son schéma tactique de base. Ils ont déjà évolué à 3 derrière en play offs, mais c’était plus une expérience qu’autre chose… »
 

Les points forts

« Ça joue bien au ballon. Le groupe est composé en majorité de jeunes éléments qui se dépensent et sont très techniques. Il n’a pas vraiment de grandes stars et s’appuie plutôt sur son collectif. Cette saison, il y a tout de même quelques bons joueurs comme Peter Olayinka, attaquant nigérian de 21 ans qui vient de la Gantoise. Derrière, Timothy Derijck (30 ans, ex PSV, Ultrecht et La Haye) apporte de l’expérience et de la stabilité. Au milieu, Julien De Sart (22 ans), qui vient de Middlesbrough, est vraiment très fort ; et devant Onur Kaya (31 ans) reste important pour sa qualité de frappe et son expérience. »

 

Les faiblesses

« Le désavantage de la jeunesse, forcément, c’est le manque de maturité et d’expérience. Pour beaucoup, le match de jeudi sera le 1er de Coupe d’Europe. Sur les 2 dernières rencontres de championnat, des buts ont été encaissés sur coups de pied arrêtés et peut-être que le groupe manque aussi de force physique au milieu. Ça s’est vu cet été, par exemple, où il a joué contre Amiens en amical et a perdu 0-3 en butant sur la puissance de cet adversaire. »
 

L’Europe

« Zulte a terminé 3e de la phase régulière et 6e des play offs. Mais le problème, c’est que la Coupe de Belgique s’est jouée en mars, donc les joueurs étaient sûrs qu’ils seraient en phase de groupes de l’Europa League. La motivation était moindre sur la fin. Le club a joué 2 fois cette compétition dans son histoire. La première, c’était encore la Coupe de l’UEFA, (après avoir remporté la coupe de Belgique en 2006, Zulte avait éliminé de la Coupe de l’UEFA 2006/2007 par Newcastle en 16e de finale, ndlr). Ils l’ont aussi disputée en 2013/14, (en terminant 3e du groupe groupe derrière le Rubin Kazan et Maribor). C’était l’équipe avec Thorgan Hazard (actuellement à Gladbach) et Junior Malanda (Wolfsburg), la plus talentueuse qu’ait connu le club... »
 

Le Gym vu de Belgique

« Ce sera un grand défi, car les joueurs n'ont jamais rencontré un adversaire de ce niveau. Tout le monde a vu la performance du week-end dernier contre Monaco (4-0), donc on s’inquiète un peu (rires). Zulte a joué Courtrai samedi dernier et n’a pas été bon (2-2), a commis beaucoup d’erreurs derrière. Les joueurs ont dit après le match que s’ils jouent comme ça jeudi, ils vont en prendre 5, ce qui est significatif. Mais la chose qui est certaine, c’est qu’ils vont entrer sur le terrain avec une grande motivation. »

Propos recueillis par C.D.
Visuel : compte Twitter officiel de Zulte Waregem