Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Quand le coach décrypte les hommes

Focus

10 septembre 2017

Quand le coach décrypte les hommes

Ils sont trois figures du derby brillamment remporté, samedi soir, face à Monaco (4-0). Capitaine d’un Gym flamboyant, avant-centre auteur d’un doublé et petit jeune ayant conclu le bal : leurs noms resteront associés à une 5e journée d’une insolente beauté. Questionné sur chacun en conférence de presse post-match, Lucien Favre a livré son avis sur trois hommes forts de la soirée niçoise.

... Sur Seri

« Il est merveilleux comme joueur. Comme homme c’est du même niveau. Il a toujours été très positif, agréable, avec tout le monde. Comme joueur tout le monde connaît ses qualités. Pour le jeu qu’on pratique il est très important pour l’équipe. Je l’ai eu régulièrement au téléphone depuis 15 jours, mais on n’a pas besoin de parler longtemps. On s’entend bien depuis le début.

Tout le monde comprend que rater son départ au Barça, c’était une grosse déception, c’est un challenge difficile à refuser. Mais il a une capacité d’acceptation de ce qui lui arrive qui est incroyable, je ne sais pas comment d’autres auraient réagi. Il est revenu à Nice il y a 2 jours seulement après 12 jours en Afrique avec sa sélection. Il a fait un très bon match, chapeau. Mais ce soir c’est le collectif qui est marquant. »

… sur  Balotelli

« Mario n’avait pas été épargné par la critique contre Naples. J’avais dit que j’aurais dû le sortir avant, il n’était pas prêt, c’était évident. Plea était suspendu, on a tous espéré que Mario puisse s’imposer parce que c’est Mario, mais c’était un peu utopique.

Il doit être impliqué dans le pressing, les replis défensifs. On sait qu’il ne le fera pas continuellement pendant 90 minutes, mais ce soir (samedi), son contenu n’était pas mal. Il a fait 25 très bonnes premières minutes en première période, il a bien joué en seconde mi-temps aussi jusqu’à sa sortie. C’est indispensable que tout le monde participe. Son but ? On le connaît, il sent les coups. »

... Sur Ganago

« Ce n’est pas pour rien qu’il est là. Ca ne fait pas longtemps qu’il s’entraîne avec nous mais on a vu tout de suite qu’il avait des qualités. Il y a beaucoup de travail car il est très jeune. Mais c’est super pour le club. C’est important de l’avoir car si on maintient notre système 4-4-2 il faudra pouvoir tourner, parfois peut-être jouer avec un 9 et 1/2. »