Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Bonadei : « Un plaisir de retrouver les jeunes »

Formation

10 juillet 2017

Bonadei : « Un plaisir de retrouver les jeunes »

Jour de rentrée pour la réserve du Gym. En ce lundi 10 juillet, le groupe de Laurent Bonadei, qui évoluera dans la toute nouvelle N2 cette saison, a retrouvé le terrain pour démarrer sa préparation. Après avoir récupéré les équipements, les petits Aiglons ont pris la direction du terrain de la Plaine, en face du nouveau centre d'entraînement, pour attaquer leur été.

« Ça fait plaisir de retrouver les jeunes, a simplement savouré l'entraîneur. Je les vois en forme, les vacances ont fait du bien. On repart sur une nouvelle saison mais pas sur une feuille blanche, car il faut savoir se servir des bonnes et des moins bonnes choses du passé pour progresser. La plupart des joueurs ont déjà beaucoup d'années au sein du club, donc ils connaissent nos exigences. Ils savent que la préparation est toujours une période très importante pour le reste de la saison, donc ils sont appliqués, investis et concentrés. »

Micro-tournoi fin juillet

Et le programme de l'équipe est déjà établi avec précision. En marge des entraînements, le premier match amical est prévu mercredi 19 face à l'Etoile Fréjus/St-Raphaël, à la maison. Suivront des amicaux face à Grasse (le 22 juillet), Hyères (le 26), Monaco (le 2 août) et Cannes (le 5). Des échéances entrecoupées par un mini-stage en Auvergne. « Il y a un tournoi de réserves pros à la fin du mois, reprend le coach Bonadei. On partira le 28 juillet et on reviendra le 31, ce qui va nous permettre de passer 4 jours ensemble et peut s'assimiler à un micro-stage. On aura la possibilité de travailler la cohésion et de multiplier les matchs de durée moyenne contre des formations qui ne sont pas dans notre groupe, ce qui nous permettra de nous évaluer et de changer un peu. Avec nous, il y aura les réserves d'Auxerre, de Sochaux, de Reims, d'Orléans et d'Amiens, réparties en deux poules de 3 : ce sera intéressant de pouvoir se comparer à d'autres centres.»