Accueil Site officiel de l'OGC Nice

A la hauteur jusqu

Lyon 3-3 Nice

20 mai 2017

A la hauteur jusqu'au bout

Bien que diminué pour la der' de la saison, le Gym a fait plus que résister à Lyon, pour finalement arracher un match nul 3 buts partout.

Même si le résultat était anecdotique compte tenu de l'écart entre les deux équipes au coup d'envoi, les Aiglons ont livré une performance de qualité, pleine d'abnégation, pour clôturer un exercice 2016/2017 de belle manière.

Les hommes de Lucien Favre, organisés en 3-5-2 comme en première partie de saison, ont rendu coup pour coup à une équpe lyonnaise qui évoluait avec son équipe-type. Les éléments n'étaient pourtant pas avec le Gym, puisque l'OL ouvrait la marque rapidement sur une frappe de Depay contrée par Le Marchand, qui lobait Cardinale (1-0, 10e).

Mais le Gym restait fidèle à ses principes et égalisait rapidement par Anastasios Donis. Le Grec était récompensé d'un bon pressing sur le portier des Gones Anthnoy Lopes, qui raturait son dégagement. Koziello interceptait, fixait la défense lyonnaise et servait Donis qui pouvait marquer dans le but vide (14e).

Sans enjeu, la première demi-heure de la rencontre était débridée, les deux équipes multipliant les prises d'initiatives. Seri manquait le cadre (24e) alors que Fekir (20e) et Lacazette (26e) butaient sur Cardinale.

Le rythme retombait jusqu'à la pause, et le Gym se faisait surprendre dès le retour des vestiaires. Lacazette réalisait un contrôle orienté de qualité pour éliminer l'axe niçois et fusiller Cardinale (2-1, 48e).

Battus par l'OM et Angers lors des deux dernières journées, les Rouge et Noir ne voulaient pas terminer une si belle aventure par un troisième revers de rang. Après des tentatives de Burner (51e) et Dalbert (65e), Donis signait son premier doublé en Ligue 1, en étant à la réception d'un superbe déboulé côté gauche du brésilien Dalbert, qui avait grillé la politesse à toute la défense de l'OL (2-2, 69e).

Un match nul enlevé qui sanctionnait une partie agréable. Mais l'OL, plus de 10 points au classement derrière le Gym, avait beaucoup à se faire pardonner auprès de son public et poussait pour forcer la décision. Parfaitement servi par Tolisso au point de penalty (et un peu oublié par la défense), Lacazette redonnait l'avantage aux Gones et signait son 100e but en Ligue 1 pour son dernier match sous les couleurs de son club formateur (3-3, 78e). Mené une troisième fois dans ce match, le Gym était rajeuni pour les derniers instants de ce match avec les entrées de Mahou et Srarfi. Et c'est le Tunisien qui allait être à l'origine de l'égalisation des Aiglons, dans les arrêts de jeu, après avoir été accroché par Nkoulou dans la surface. Mika Seri, votre Aiglon de l'année, transformait son second penalty de la saison et apportait un point symbolique à un OGC Nice qui nous aura fait vibrer 10 mois durant (3-3, 90e+4).

A Lyon, Parc OL,
Olympique Lyonnais 3-3 OGC Nice (mi-temps 1-1)

38e journée de L1 - 20/05/2017

50 080 spectateurs

Arbitre : Jérôme Miguelgorry

Buts : Depay (10e), Lacazette (48e, 78e) pour Lyon ; Donis (14e, 69e), Seri (90e+4 sp) pour Nice

Avertissements : Seri (12e) à Nice

Olympique Lyonnais : Lopes - Jallet, Nkoulou, Diakhaby, Morel - Gonalons (cap.), Tolisso - Valbuena (Cornet, 76e), Fekir (Aouar, 67e), Depay - Lacazette (Ferri, 85e)

OGC Nice : Cardinale - Souquet, Le Marchand, Sarr - Burner (Ricardo, 67e), Koziello (Srarfi, 87e), Seri (cap.), Walter, Dalbert - Belhanda - Donis (Mahou, 75e)