Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Un travail à finir

CFA

27 avril 2017

Un travail à finir

Sortie de la zone rouge, l'équipe réserve devra encore batailler pour obtenir son maintien en CFA, à l'issue des 3 dernières journées d'une rude saison.

Derniers au soir de la 18e journée, les jeunes Aiglons ont relevé la tête, remportant 17 points sur 27 possibles lors de leurs 9 dernières sorties. « En première partie de saison, nous étions sous-côtés en terme de points, détaille Laurent Bonadei, le coach de la réserve. Au moins 4 nuls auraient pu être convertis en victoires. Nous étions derniers, 5-6 points derrière nos concurrents directs. Il a fallu se remettre en question...»

Des renforts décisifs

« Avant cela, on s'est attachés à dédramatiser la situation. On n’a jamais douté, même quand on était au fond » poursuit le technicien, qui a pu compter sur le renfort de Mehdi Messaoudi, arrivé cet hiver (« il a apporté un supplément d’âme dans le groupe ») ainsi que de plusieurs éléments de l’équipe première, mobilisés derrière l’opération maintien. « Il faut notamment souligner l'implication d'Alexy Bosetti, qui effectue une saison remarquable », félicite Bonadei. En effet, l'attaquant a été l'homme clé du renouveau niçois, inscrivant 7 buts et délivrant 3 passes décisives au cours de ses 9 dernières apparitions.

Grâce à ce rebond salutaire, les Rouge et Noir comptent 3 points d'avance sur le premier relégable, le FC Sète. Mais pas question de baisser le pied pour l'entraîneur azuréen : « Tant que le maintien n’est pas acquis, interdiction d’avoir le moindre relâchement ! C'est dans le sprint final que les équipes prennent le plus de points ».

3 derbies pour conclure

Et un calendrier chargé attend les Niçois, qui se déplaceront à Marseille ce samedi et recevront Monaco 15 jours plus tard, avant de clôturer leur saison sur la pelouse d'un concurrent direct pour le maintien, Martigues.

« Marseille, ça reste un derby, avec la rivalité régionale en jeu, se méfie le coach. Ils seront sans pression car ils sont sauvés, on l’a vécu l’an dernier où on avait gagné nos 3 derniers matchs. Il nous faut 7 points, pour être sûrs de nous maintenir ». Et en finir ainsi avec une saison aussi éprouvante que formatrice : « Ce n’est pas facile mais nos joueurs progressent dans la difficulté, à l'image de Mahou, buteur lors de ses deux dernières sorties. Les 3 rencontres qui nous attendent seront âpres et disputées. On ne nous fera pas de cadeau. On sait que les résultats se réaliseront au mental », conclut Laurent Bonadei.

Le calendrier de la CFA :

  • Samedi 29 avril (18h) : Marseille - Nice
  • Samedi 13 mai (18h) : Nice - Monaco
  • Samedi 20 mai (18h) : Martigues - Nice

F.H