Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Un Mika en cache un autre

Aiglon du match - Crédit Agricole

16 avril 2017

Un Mika en cache un autre

Buteur pour sa première titularisation de la saison, Mickaël Le Bihan est votre Aiglon de ce Nice - Nancy. Avec 40% de vos voix, l'attaquant est talonné par l'autre buteur du soir, Mika Seri (39%), tandis que Vincent Koziello complète le podium (5%).

« Ses qualités de footballeur, elles sont là, indiscutablement ». Par ces quelques mot, Lucien Favre avait témoigné sa confiance à Mickaël Le Bihan, quelques jours avant de lui offrir sa deuxième titularisation en Ligue 1, 19 mois après la première face à Bordeaux (6-1). Aligné en pointe, le buteur ne s'est pas fait prier pour remercier son entraîneur. Placé sur orbite par Younes Belhanda, il a permis à son équipe de recoller au score, 10 minutes après l'ouverture nancéienne (35e). 

Un but toutes les 60 minutes

En 179 minutes passées sur la pelouse, l'ancien Havrais a déjà fait trembler les filets à 3 reprises cette saison. Redoutable d'efficacité, il compte même 2 fois plus de buts en Ligue 1 que de titularisations (4 réalisations). L'ancien meilleur buteur de Ligue 2 (18 buts en 2014-2015) a également été précieux dans le jeu, à l'image cette action à la 69e où il a été à l'origine et à la conclusion, la parade de Ndy Assembe le privant d'un doublé. 

Moins de 2 mois après Nice - Montpellier (victoire 2-1), le numéro 10 remporte son 2e trophée d'Ailgon - Crédit Agricole. Il devance d'un fil le second « Mika » de l'effectif, Jean-Michaël Seri, également auteur d'une prestation de haute volée. 

Seri, premier doublé

Incontournable ce samedi, Mika Seri a touché 125 fois le cuir, soit près de 2 fois plus que le premier lorrain, Benoît Pedretti (63 ballons). Influent dans le jeu, l'international ivoirien a aussi été déterminant dans le dernier geste. Après avoir transformé - en toute décontraction - son premier penalty en Ligue 1 (51e), il a parachevé le succès des siens à la 84e, pour son premier doublé dans l'élite. Avec 9 passes décisives et 6 buts, il est l'Aiglon le plus décisif cette saison.

Koziello, c'est précis

Aligné pour la 3e fois consécutive aux côtés de Mika Seri, Vincent Koziello monte sur la 3e marche de votre podium. Précis, le numéro 26 a réussi 96,8% de ses passes dans le camp adverse, et remporté 75% de ses duels. De quoi mériter l'ovation du public de l'Allianz Riviera, debout pour saluer sa sortie à la 80e minute (remplacé par Rémi Walter).

F.H