Accueil Site officiel de l'OGC Nice

« Un bon point » pour Lucien Favre

Interview

18 mars 2017

« Un bon point » pour Lucien Favre

En conférence de presse, l'entraîneur des Aiglons Lucien Favre a reconnu que son équipe avait été mise en grande difficulté par le FC Nantes.

Sur le match...
C'est un bon point. C'était une rencontre tres difficile, comme attendu. Nantes est une équipe qui joue très bien avec beaucoup d'engagement et de rythme. C'est une équipe qui a beaucoup de puissance devant, que ce soit sur les côtés ou dans l'axe. Ca percute beaucoup, ça prend la profondeur et ça joue vite, à une touche. C'était très difficile, notamment en début de match. On a mieux maîtrisé par la suite, avec pas mal de possession mais pas autant que d'habitude. On met un superbe but pour l'égalisation, bien amené. Par la suite ç'a été compliqué mais on a bien géré. Avant une trêve internationale il y a toujours un peu de déconcentration chez les équipes qui savent qu'elles n'auront pas de match officiel pendant 15 jours.

Sur la trêve internationale...
Elle ne nous permettra pas de récupérer un seul de nos blessés. De ce point de vue là elle ne servira pas à grand chose. Ca pourra servir pour de la regénération mais c'est tout. On va continuer à bien travailler, il reste huit matchs, qu'on va tous prendre les uns après les autres. Ils seront tous difficiles.

Sur le début de match difficile des Aiglons...
Ah ça oui, mais ce n'est pas une surprise quand on voit les derniers matchs de Nantes.

Sur le classement et une possible échappée de Monaco et/ou Paris...
Vous savez, comme je l'ai déjà dit, je ne regarde pas trop ça. Que ce soient les équipes devant ou derrière. Je regarde comment on joue, ce que l'on est capable de faire actuellement. Je cherche des solutions pour exploiter au maximum l'effectif dans son état actuel.

Sur le retour de Ricardo...
C'était son premier match depuis mi-janvier. Après sa première semaine entière d'entraînement. On a un peu travaillé les automatismes dans cette position, en 4-4-2 ou 4-2-3-1, il lui faut du temps. Après c'est clair que ce n'est pas vraiment sa position. C'est un joueur qui a besoin de partir de loin, d'avoir plus de vision du jeu devant lui. Aujourd'hui il s'est retrouvé trop souvent dos à l'adversaire alors qu'habituellement c'est lui qui le prend dans son dos. Mais dans un match difficile comme celui-là il s'est quand même bien débrouillé, il y avait de l'intensité sur le côté, les latéraux nantais montaient beaucoup, il a bien aidé Souquet à défendre. Vous avez Thomasson, Iloki, Kaçaniklic qui sont très rapides également.

Sur le penalty réclamé par les Nantais dans les arrêts de jeu...
Je vais être honnête, depuis le banc c'était très confus je n'ai rien vu. La semaine passée face à Caen vous m'aviez demandé également mon avis sur une main caennaise dans la surface, idem je n'avais pas vu. Pour tout vous dire, je n'ai même pas revu les images ensuite de l'action. De toute façon c'est fini, c'est sifflé, ou pas, on ne peut rien y changer.