Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Une défaite mais des enseignements

Etoile du Sahel 2-1 Nice

22 juillet 2016

Une défaite mais des enseignements

Dans une rencontre sérieuse et placée sous le signe de l'émotion, le Gym s'est incliné face à l'Etoile du Sahel 2-1 à Sousse. Malgré le résultat, il pourra tirer des enseignements de cette 2e rencontre amicale.

Pour sa 2e sortie de l'été, l'OGC Nice s'est frotté à une référence du continent africain. Une référence aux armes redoutables et au style diablement efficace. Placé dans un 4-4-2 à plat au coup d'envoi, avec un duo Seri-Walter à la récupération, Lusamba à droite et Donis associé à Plea en pointe, le 11 rouge et noir n'est pas passé à côté de sa rencontre. A tenu le ballon une bonne partie du 1er acte, s'est procuré quelques situations intéressantes. Mais ni le coup franc vicieux d'Eysseric (5e), ni la volée du très remuant Donis (15e), ni la double tentative de Ricardo (suite à un déboulé express à la 42e minute) en fin de 1ère période ne parvinrent à faire trembler les filets du très bon Jbali.

En face, l'Etoile mit beaucoup d'impact dans les duels et de verticalité dans son jeu. Ce qui posa de gros problèmes à des Aiglons en pleine préparation. Et si Cardinale maintint les siens à flots d'entrée de jeu, en remportant son duel face à Akaichi, il ne parvint pas à renouveler son exploit au quart d'heure, face à ce même avant-centre, parti dans le dos de l'arrière-garde azuréenne.

Marcel, sacrée rentrée

Après la pause, Lucien Favre ne bouleversa pas son 11 d'un coup, mais procéda progressivement à ses changements. Le Gym souffrit dès l'entame du second acte, mais Mouez Hassen sortit 2 parades très importantes. Le portier fut bien inspiré, puisque les siens prirent le contrôle des débats, dans le sillage d'un Vincent Marcel entré avec insouciance, détermination... et talent ! Placé à droite du milieu (ce qui envoya Lusamba à gauche), le pensionnaire du centre de formation fut dangereux à chaque fois qu'il repiqua dans l'axe. Très à l'aise, il profita d'un beau travail de Dalbert côté gauche pour remettre les compteurs à égalité, en ouvrant d'une superbe manière son pied.

L'égalisation permit aux Azuréens de prendre le dessus. Ces derniers ne parvinrent pas à effectuer le break, malgré une belle occasion que Plea (64e) ne réussit pas à transformer et une frappe puissante de Sarr (70e), repoussée par Jbali. Et comme le football peut se montrer cruel, l'Etoile fit la différence sur un but de Brigui à 10 grosses minutes du terme, consécutive à une action brouillon et une première belle parade de Mouez Hassen.

Cependant, l'essentiel est ailleurs. A une bonne séance de travail et un moment de partage entre peuples.

A Sousse, Stade Olympique
Etoile du Sahel 2-1 OGC Nice (mi-temps 1-0)

Match amical - 22/07/2016

Buts : Akaichi (14e), Brigui (76e) pour l'Etoile du Sahel ; Marcel pour Nice (62e)

OGC Nice : Cardinale (Hassen, 46e) - Ricardo (Gomis, 60e), Baysse (cap.), Bodmer (Rougeaux, 60e), Dalbert (Sarr, 60e) - Lusamba (Vercauteren, 79e), Seri (Albert, 71e), Walter, Eysseric (Marcel, 46e) - Donis (Benrahma, 79e) , Plea (Caddy, 71e).

Etoile du Sahel (11 de départ) : Jbali - Nagguez, Abderrazek, Bedoui, Jemal - Ben Amor, Lahmar, Msakni, Brigui - Bangoura, Akaichi.