Accueil Site officiel de l'OGC Nice

1-1 : Une première appliquée

Amical

16 juillet 2016

1-1 : Une première appliquée

Pour son 1er match de préparation, le Gym n'a pu se défaire du Servette Genève, lors d'une rencontre qui s'est achevée sur le score de 1-1.

2 jours après le terrible attentat survenu à Nice, l'heure était tout d'abord aux hommages, puisque les acteurs ont entamé le match par une poignante minute de silence. Un brassard noir autour du bras, ils ont ensuite mis pas mal d'intensité dans les débats, surtout durant la première période.

Paul Baysse capitaine et associé à Malang Sarr dans l'axe, Albert et Dalbert sur les ailes, Mathieu Bodmer seul en 6 derrière le duo Seri-Koziello un peu plus haut ; Valentin Eysseric en 10 et Alexy Bosetti associé à Alassane Plea : le Gym attaqua les débats dans un 4-4-2 en losange qu'il maîtrise. Il se fit surprendre par l'impact de Suisses plus avancés dans leur préparation, mais mit progressivement le pied sur le ballon. Et si les jambes furent un peu lourdes, les intentions furent rapidement récompensées. Lancé dans le dos de la défense, Alexy Bosetti s'en alla fixer le gardien helvète au bout de 6 minutes de jeu, avant de délivrer un amour de ballon à Alassane Plea. Le numéro 14 termina le travail sereinement, d'un plat du pied clair et précis (1-0, 6e).


S'ils s'assurèrent progressivement la possession, les Aiglons se firent surprendre peu de temps après leur ouverture du score, sur une action confuse au bout de laquelle Vitkievez s'y reprit à 2 fois pour tromper Hassen (1-1, 12e).

Toujours habité par l'envie de développer du jeu, le groupe de Lucien Favre repartit de l'avant, se procura quelques bonnes situations, mais ne parvint pas à faire la différence. La faute à un intérieur du pied pas assez appuyé du très remuant Plea (10e) et à un ballon un peu trop piqué de Bosetti, dévié par son vis-à-vis (22e). 

En face, le Servette ne fut dangeureux que sur une action rapide, où la vigilance et la promptitude du jeune Malang Sarr permirent au score de ne point varier.

Alors que le 11 fut renouvelé quasiement dans sa totalité (seuls Dalbert et Albert démarrèrent), le second acte fut moins intense. Les Suisses parurent plus frais que la jeune garde rouge et noire, même si celle-ci fit montre de sérieux. Le 11 débuta comme celui de la première période, avant de passer dans un 4-4-2 à plat, où Caddy prit la pointe et Benrahma se plaça en 10.

La 2e moitié du match accoucha de peu d'occasions. Sur les tentatives des Grenats, Simon Pouplin veilla à chaque fois au grain. Le seul frisson arriva en fin de partie, alors que l'on s'acheminait vers un final plutôt tranquille. Le Gym faillit rafler la mise dans les arrêts de jeu, lorsque Vincent Marcel perça plein axe, trouva Benrahma, lequel centra en coup du foulard vers Caddy qui remit en pivot... pour ce même Marcel à l'origine de l'action, dont le tir fut sorti par le portier suisse.

Dans un contexte lourd, les Niçois ont fait preuve de sérieux et d'application. Prochaine étape à Sousse, face à l'Etoile du Sahel, le 22 juillet prochain.

 

A Divonne, stade municipal
OGC Nice 1-1 Servette Genève (mi-temps 1-1)

Match amical - 16/07/2016

Buts : Plea (6e) pour Nice, Vitkievez (12e) pour Genève.

OGC Nice 1ère mi-temps : Hassen - Albert, Baysse, Sarr, Dalbert - Koziello, Bodmer, Seri - Eysseric - Plea, Bosetti.

OGC Nice 2e mi-temps : Pouplin - Albert, Rougeaux, Gomis, Dalbert (Sarr, 72e) - Constant, Walter (cap), Marcel - Caddy, Vercauteren, Benrahma.

Servette Genève (11 de départ) : Gonzalez – Sauthier, Mfuyi, Baumann, Cadamuro, Le Pogam – Doumbia, Hasanovic – Vitkievez, Da Silva, Besnard.