Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Walter : « J

Interview

18 janvier 2016

Walter : « J'entre dans les critères de Nice »

Il est jeune, bon manieur de ballon. Il est l'une des valeurs montantes du foot français au poste de milieu. Désormais, il est aussi niçois. Arrivé ce lundi au Gym, Rémi Walter a été présenté devant la presse ce lundi soir. L'occasion pour l'international espoirs d'effectuer une première prise de parole précise et appliquée.

Rémi, pourquoi le Gym ?
Mon choix était tout de suite fait. J'ai eu plusieurs opportunités. Ça rentre vraiment dans un projet très intéressant pour moi. Je pense que c'est une très bonne opportunité, et je pense que, pour moi, c'était le moment de la saisir. Il y a un réel projet de jeu derrière. Sportivement, ça peut être très intéressant. Ça va me permettre d'évoluer, de progresser. C'est le plus important pour moi.

Que penses-tu justement « du projet niçois » ?
Il y a un effectif assez jeune, le plus jeune de L1, le plus jeune d'Europe, avec une moyenne de 24 ans. J'entre dans les critères (il a 20 ans, ndlr). Je connais déjà deux personnes ici, Vincent Koziello et Mouez Hassen, que je côtoie en sélection. C'est très intéressant. J'espère faire de belles choses ici. Quand on regarde Nice jouer, c'est une équipe qui joue très bien au football. Techniquement, c'est très intéressant. A moi de me montrer et de prouver à l'entraînement et pendant les matchs.

Comment te prépares-tu à affronter la concurrence d'un club de L1 ?
Ça ne me fait pas peur. Chaque joueur a ses ambitions. La mienne sera de m'intégrer le plus rapidement possible et de montrer à tout le monde ce que je suis capable de faire et ce que je vaux. Physiquement ? Je me sens très bien, tout s'est bien passé, je suis apte.

« Une équipe qui sort un peu de la norme »

Quelle image avais-tu du club avant de t'y engager ?
L'image d'un très bon club. D'un club formateur, parce qu'il y a beaucoup de jeunes qui jouent. En L1, c'est une équipe qui sort un peu de la norme. Elle a la particularité d'avoir beaucoup de jeunes éléments et essaie de pratiquer un football très cohérent par rapport aux joueurs qu'elle a. Elle est très intéressante, je suis fier d'avoir pu signer ici.

Qu'est-ce que tu vas pouvoir apporter aux Aiglons ?
De la technique. Beaucoup de choses. Mes critères sont ceux des gens qui jouent actuellement au milieu, précis sur les passes courtes, technique, capable de ressortir le ballon assez proprement et de me projeter vers l'avant.

A Nancy, tu étais proche de Vincent Hognon (entraîneur adjoint de Nancy) et Damien Grégorini (entraîneur des gardiens), deux anciens joueurs du Gym...
Ce sont deux personnes que je connais très bien. Vincent Hognon que j'avais comme coach en 19 ans, qui est monté après avec les pros en même temps que moi. On se connait depuis un moment, et lui me connait par cœur. Damien Grégorini, maintenant, est l'entraîneur des gardiens, j'ai aussi joué avec lui. Ce sont des personnes avec qui j'ai gardé de bonnes relations et qui m'ont aidé à monter et à évoluer.

C.D.