Accueil Site officiel de l'OGC Nice

Nice a tenu tête au Barça !

Nice 1-1 Barça

2 août 2014

Nice a tenu tête au Barça !

A une semaine de l’ouverture du championnat (samedi contre Toulouse, à l’Allianz Riviera), l’OGC Nice a tenu tête au FC Barcelone (1-1).

C’était un peu plus qu’un match, et en tout cas certainement beaucoup plus qu’une rencontre amicale. Surtout côté Niçois. Le prestige de l’affiche et la proximité du coup d’envoi de la Ligue 1 estampillaient la soirée du qualificatif « spéciale ».

Hors-norme même à la lecture de la feuille de match, où un Papy Mendy s’apprêtaient à défier un Andres Iniesta. Où Mouez Hassen allait devoir faire barrage à l’une des plus redoutables escouades européennes, même privée de Messi (repos post-Coupe du Monde), Neymar (blessé) et Suarez (suspendu).

La différence de préparation physique, et de réglages techniques entre les deux formations s’est naturellement ressentie. Pour les étoiles catalanes, les Pedro, Xavi, Busquets ou encore Piqué, il s’agissait à Nice de la première sortie estivale. Et pour Mathieu, c’était même la première tout court sous ses nouvelles couleurs. L’OGC Nice a su en profiter pour imposer du rythme à son adversaire durant les 45 minutes initiales, et démontrer que les boulons avaient bien été resserrés après la « claque » face à Norwich.

Il y a eu deux Barça (7 changements à la pause), mais pas tout à fait deux matchs. Car les Aiglons ont gardé leur ligne directrice d’un bout en bout. De l’agressivité à la récupération, une faculté intéressante à bien se projeter vers l’avant, et un hermétisme de bon aloi dans les airs comme dans les phases rapides au sol des Catalans.

La première période du Gym aura ainsi été très satisfaisante. Après avoir jaugé de près la bête de scène barcelonaise, les hommes de Claude Puel ont pris confiance, et bien bousculé les têtes d’affiche.

Valentin Eysseric et Gerard Piqué

Ils y sont parvenus en mettant de l’impact, mais sans hacher le jeu. Au contraire, ils l’ont construit, avec un Eysseric incisif, dans un traditionnel 4-3-3. Avec sa vista et son abattage, Hult s’est déjà mis dans la poche le public niçois. Tandis que le toujours aussi populaire Super Dario a permis à son équipe de prendre les devants, en obtenant un penalty sur une poussée de Piqué, et en le transformant avec sang-froid (21e, 1-0).

Xavi lui répondra de la même manière (68e, 1-1), au cœur d’une seconde période aussi ponctuée d’une occasion joliment développée jusqu’à Bauthéac pour une reprise de Pied.
Le penalty vint sanctionner un accrochage de Genevois sur Munir. Yoan Cardinale, entré en jeu quelques instants auparavant suite à la sortie (sans gravité) d’un rassurant Hassen, n’avait même pas eu le temps de se chauffer les gants. Il sera ensuite épargné par son poteau, avant de renvoyer des deux poings une frappe de Bartra.

Si la barre a aussi tremblé, seuls les deux penalties auront donc secoué la marque. Pas vraiment le reflet de la qualité de la rencontre. Animée par une volonté commune de jouer, elle donne déjà très envie de se replonger dans l’Allianz Riviera, dans une semaine, pour les trois coups face à Toulouse.

Nampalys Mendy et XaviA Nice, Allianz Riviera
OGC NICE 1-1 FC BARCELONE (mi-temps 1-0)


6e match amical de pré-saison - 02/08/2014

21 847 spectateurs

Arbitre : M. Buquet

Buts : Cvitanich (21e, sp) pour l'OGC Nice; Xavi (68e, sp) pour Barcelone

Avertissements : Pied (22e), Amavi (40e) à Nice ; Iniesta (44e) à Barcelone

OGC Nice : Hassen (Cardinale, 63e) - G. Puel (Palun, 75e), Genevois, Bodmer (cap.), Amavi - Mendy, Eysseric (Albert, 60e), Hult (Benhrama, 75e) - Pied (Honorat, 60e), Cvitanich (Maupay, 60e), Bauthéac (Bosetti, 75e) 

FC Barcelone : Ter Stegen - Montoya (Patric, 38e), Piqué (Bartra, 46e), Mathieu (Ié, 62e), Jordi Alba (Grimaldo, 62e) - Sergio Busquets (Samper, 46e), Rafinha (Munir, 46e ; Sandro; 75e), Iniesta (cap. ; Rakitic, 46e) - Sergi Roberto (Xavi,  46e), Adama (Halilovic, 46e) et Pedro (Deulofeu, 46e)